Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, juin 27, 2022

pour une meilleure appropriation de la gestion de la qualit de l’air

-

La mtropole d’Aix-Marseille veut exprimenter des solutions de production de donnes locales sur la qualit de l’air et pouvoir mieux les diffuser. L’objectif ? Induire des changements de comportements pour rduire les expositions.

 La finalit du projet Diams est de fluidifier le partage d’informations [sur la qualit de l’air], indique Cline Sales, chef de service cologie urbaine de la mtropole Aix-Marseille, l’occasion de la prsentation de l’initiative, mardi 12octobre, durant le salon Pollutec. Beaucoup d’acteurs savent crer des outils, l’ide est d’inventer les modules qui manquent pour ne pas chaque fois devoir refaire un inventaire. Dans cette optique, la mtropole a rpondu, en 2018, un appel projets europen actions innovatrices urbaines. Le projet compte s’appuyer sur diffrents partenaires issus du monde associatif, des entreprises ou de la socit civile pour produire des donnes sur la qualit de l’air au plus prs du territoire et les rendre accessibles sur une plateforme numrique. Les outils de communication passeront par une modlisation haute rsolution spatiale et temporelle ou des jumeaux numriques. L’ide, au final, est d’intgrer les rsultats dans les processus ou les rflexions pour amliorer les comportements et, in fine, la qualit de l’air.

Nous avons regard en quoi nos actions pouvaient amliorer la qualit de l’air pour chaque acteur , prcise Cline Sales. Ainsi, le groupe La Poste a install des capteurs de mesure des particules fines sur leurs vhicules pour collecter des donnes. Les postiers sont galement intresss pour connatre leur exposition la pollution , complte Frdric Mah, responsable innovation et dveloppement commercial chez Aria Technologies, partenaire du projet.

De la mme manire, des particuliers recevront des microcapteurs pour leur permettre de mieux apprhender leur situation. Ce sont 2000capteurs qui seront dploys chez des citoyens. L’exprience commence cette semaine pour un an, explique Cline Sales. Cet outil permet de voir tout de suite son exposition et pourrait ainsi induire des changements de comportements.

Accompagner l’utilisation des capteurs

Pour animer et accompagner ce dispositif, la mtropole a lanc un appel projets et constitu un rseau avec huit associations. Celles-ci lanceront des actions, comme des ateliers de cration de capteurs ou oprations de concertation. Une autre entre du projet passera par la mobilit autour des coles, dont une quarantaine d’entre elles sont quips ds ce mois-ci de microcapteurs.

Nous sommes sur un grand territoire, nous avons donc resserr les rangs: nous travaillons sur des territoires pilotes dans lesquels nous dployons les outils proposs pour observer comment les communes et leurs habitants ragissent et slectionner ce qui demain sera dvelopp et utilis , dveloppe Cline Sales, chef de service cologie urbaine de la mtropole Aix-Marseille. Trois plateformes territoriales sont ainsi dveloppes: la premire regroupe les industriels prsents autour de l’tang de Berre. Ils fournissent des donnes spatiales et temporelles sur leurs activits, indique Frdric Mah. L’ide est d’avoir l’information la plus riche possible pour alimenter une cartographie haute rsolution. 

Une autre plateforme vise d’Aix-en-Provence pour cartographier la qualit de l’air sur la ville. Si l’angle abord vise en premier lieu le trafic routier, d’autres sources seront galement prises en compte. Nous pouvons intgrer par exemple les chaufferies biomasse, mais galement travailler avec les industriels pour disposer d’informations jour sur leurs missions , ajoute Frdric Mah.

Enfin, les diffrents partenaires se sont galement intresss la pollution atmosphrique du port de Marseille. Nous pourrons ainsi quantifier les contributions des diffrentes activits, et valoriser ce qui est fait pour rduire les missions, par exemple l’lectrification des escales , note Frdric Mah.

Du fait du Covid-19, le projet a t prolong d’un an et doit se terminer en octobre2022.

Le jumeau numrique pour doper l’exploitation de la gothermie peu profonde en zone urbaine (article paru le 31/03/2020) Face aux enjeux climatiques, toutes les structures immobilires ne sont pas gales. Rnovation de l’isolation, intgration des nergies renouvelables, vgtalisation, revtements rflectifs: de no… Lire la news
Suez tend son expertise en qualit de l’air avec le rachat d’Aria technologies (article paru le 15/06/2021) Le groupe Suez rachte l’entreprise Aria technologies. Les deux groupes ont fait part de la nouvelle le 15 juin, dans un communiqu commun. Cette acquisition permet au gant franais Suez de complter sa gamme de solutions changement climatique … Lire la news
Une campagne de mesure du soufre mis par les navires s’est droule dans le port de Marseille (article paru le 16/07/2021) Le contrle de la pollution des navires en mer continue dans le port de Marseille. AtmoSud, association agre pour la surveillance de la qualit de l’air en rgion Paca, a accueilli la deuxime ca… Lire la news
Note Digital Alliance for Marseille Sustainability.
Note AtmoSud-Observatoire de la qualit de l’air, l’Air et moi (association sur la sensibilisation la pollution de l’air), La Poste, Aria Technologies (bureau d’tudes charg de modlisations de la qualit de l’air sur le territoire), Matrice (centre de formation en innovation numrique), groupe Tera (entreprise de mesure et de monitoring de la qualit de l’air), Avitem (agence de villes et territoires).
Note Les Petits Labos, 8 Vies pour la plante, le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement (CPIE) du pays d’Aix, l’Institut cocitoyen de Provence, Air citoyen, le Collectif anti nuisances (CAN), le secrtariat permanent pour la prvention des pollutions industrielles (SPPPI) et Aria Eurobiomed.

Article publi le 13 octobre 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Article précédentplus que quelques jours pour b
Article suivantle pire a t vit

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici