Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, juin 27, 2022

[Pollutec] Le risque incendie dans le secteur des dchets exacerb par les piles au lithium

-

Le secteur des dchets est non seulement le secteur industriel le plus accidentogne, mais la sinistralit a augment par deux en cinq ans. La cause principale ? La prsence de piles au lithium lie au dveloppement de l’lectromobilit.

Le secteur des dchets et des eaux uses est de loin le secteur d’activit le plus accidentogne. Il reprsentait, en 2020, 22% de l’ensemble des accidents industriels selon le dernier bilan tabli par le Bureau d’analyse des risques et pollutions industrielles (Barpi). Et cette proportion pourrait encore crotre si rien n’est fait. Le secteur a en effet vu le nombre de dparts de feux augmenter par prs de deux en cinq ans.

Les causes de cette sinistralit accrue? Une partie peut tre impute aux fortes chaleurs, qui impactent particulirement le stockage des dchets, ainsi qu’aux restrictions lies l’enfouissement. Mais la raison principale semble davantage rsider dans la multiplication des batteries au lithium dans les dchets, comme l’ont expliqu les intervenants d’un atelier organis par la Fdration professionnelle des entreprises du recyclage (Federec), ce mardi 12octobre, lors du salon Pollutec, Lyon.

Problme de dtection en amont

Pour Gaylord Renard, responsable R&D du groupe Ecore spcialis dans le recyclage, les bons rsultats obtenus par son groupe sur l’anne2021 en matire de rduction de la gravit des sinistres, pourraient tre remis en cause par le risque li aux piles au lithium. Celles-ci ont en effet t responsables de plus de 40% des dparts de feu recenss sur les sites du groupe. Et leur nombre risque de crotre de faon exponentielle en raison du dveloppement des mobilits lectriques (vlos, trottinettes).

Bien qu’une filire leur soit consacre, les piles au lithium peuvent se retrouver dans les vhicules hors d’usage (VHU) ou les ferrailles issues des dchteries. Une fois ventres, une raction se forme avec une fume blanche et produit des tincelles qui peuvent enflammer les matires se trouvant autour. Ce qui peut entraner un emballement rapide de la raction, explique le spcialiste. De plus, l’incident peut se produire diffrentes tapes du parcours des dchets.

Or, une batterie de 100grammes dans une livraison de 20tonnes de dchets est quasi impossible dtecter , explique Gaylord Renard. En plus des actions menes par les industriels (rduction des incidents la source, surveillance et moyens d’intervention, culture de la prvention), cela ncessite une prise de conscience des pouvoirs publics et un travail de communication fort auprs du grand public pour informer des consquences d’un mauvais geste de tri , estime le professionnel.

Assurabilit des sites menace

Cette hausse de la sinistralit a aussi des consquences importantes pour les industriels du recyclage en termes d’assurabilit de leurs sites. Plus aucune compagnie d’assurance franaise n’accepte d’assurer un recycleur, mise part Axa condition de « sprinkler » tout le cycle du dchet, ce qui ncessite des investissements colossaux , explique Patrice Rouvier, courtier d’assurance spcialis dans le recyclage. Le ratio de sinistres/primes est en effet trs mauvais pour les assureurs qui, s’ils ne rsilient pas les contrats, augmentent les primes de faon considrable.

 

Plus aucune compagnie d’assurance franaise n’accepte d’assurer un recycleur, mise part Axa condition de « sprinkler » tout le cycle du dchet
 

Patrice Rouvier, courtier d’assurance spcialis dans le recyclage

 

Rsultats? Certaines entreprises ne sont plus assures, prfrant investir dans leur outil de production plutt que de verser des primes annuelles juges disproportionnes leur assureur. Mais ces entreprises oublient les consquences des dommages collatraux de sinistres aux consquences insouponnes , prvient le courtier. Et de citer l’exemple d’un recycleur qui, lors d’une opration de compactage, a ventr une pile au lithium, provoquant un arc lectrique l’origine d’un incendie qui a dtruit non seulement le site dans sa totalit mais entran aussi la fermeture d’une zone commerciale voisine. Le recours des voisins et des tiers a reprsent pour l’exploitant un cot largement suprieur celui des dommages matriels du site, explique-t-il.

Une solution pourrait rsider dans la souscription de contrats auprs d’assureurs trangers, en Angleterre ou au Lichtenstein, mais le courtier craint que la gestion des sinistres ne soit pas la hauteur de ce que peut attendre l’assur. C’est la raison pour laquelle ce dernier propose, en partenariat avec Federec et Novacover, agence de souscription spcialise dans les dommages aux biens, une nouvelle solution d’assurance. Elle donne lieu une visite de site systmatique avec un plan de prvention propre l’tablissement. Celui-ci pourra par exemple imposer une meilleure analyse des flux entrants, un compartimentage ou l’installation de camras thermiques dans les zones sensibles.

Le principe repose sur une mutualisation des risques, ce qui ncessite la participation d’un nombre minimal d’installations. Une rserve est provisionne sur un fond gr par un cabinet d’expertise auquel il est fait appel en cas de petit sinistre sans faire appel la compagnie d’assurance , explique Patrice Rouvier. Cela permet, terme, de ngocier une baisse des primes avec la compagnie qui aura ralis des conomies sur le remboursement des petits sinistres. Un montage qui a dj fait ses preuves dans la grande distribution, avec le Mouvement Leclerc, ou encore l’assurance des flottes automobiles, assure le courtier.

En tout tat de cause, que les solutions soient techniques, organisationnelles ou assurantielles, les piles au lithium ne semblent pas avoir fini de faire parler d’elles dans la sinistralit du secteur des dchets.

Risques industriels: le traitement des dchets est le secteur le plus accidentogne (article paru le 06/11/2017) Le secteur des dchets reprsente environ 20% des accidents enregistrs dans les installations classes en 2016. Les incendies y sont trs frquents mais les consquences sont globalement moins graves que dans les autres secteurs industriels. Lire la news
Les accidents industriels en baisse en 2020 sous l’effet de la pandmie (article paru le 17/06/2021) Le nombre d’accidents dans les installations classes a connu une baisse significative l’anne dernire en raison de la pandmie. Mais un regain a t constat en mai-juin lors de la reprise d’activit aprs le premier confinement. Lire la news
Les industriels confronts une augmentation des risques technologiques lis aux changements climatiques (article paru le 20/05/2021) L’augmentation des accidents industriels dus des alas naturels a nettement augment cette dernire dcennie en raison de l’intensification des changements climatiques. Les exploitants sont contraints de s’adapter. Lire la news

Article publi le 13 octobre 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici