Free shipping on any purchase of 75$ or more!

samedi, juin 25, 2022

La Désirade : la majorité municipale fragilisée

-

Une fronde fragilise la majorité municipale de La Désirade. Plusieurs élus, proches du maire, lui ont adressé un courrier annonçant la création d’un nouveau groupe, destiné à rassembler et créer de la cohésion, pour mieux fonctionner. Une façon de dire à Loïc Tonton qu’il a perdu leur confiance.

Sept élus, sur les quinze que compte le conseil municipal de La Désirade, ont adressé un courrier au maire Loïc Tonton.

Cette missive annonce officiellement la création d’un groupe d’élus municipaux. La mission qui lui est dévolue est claire :

Ce groupe aura pour mission : le rassemblement de notre équipe, pour plus de cohésion dans le fonctionnement des affaires de la commune, afin de mener à bien notre programme et nos projets tels qu’ils avaient été présentés à la population, lors de notre campagne électorale.

Extrait du courrier du Groupe Majorité pour une Désirade dynamique et ambitieuse – 09/10/2021

Tout porte à croire que, pour ces conseillers municipaux dissidents, Loïc Tonton ne serait plus l’homme de la situation. Il se serait écarté de la trajectoire politique de l’équipe.

De plus, les choses se sont aggravées, lorsque le maire a enlevé sa délégation à son premier adjoint Robert Armancy. Le premier magistrat reproche officiellement à ce dernier ses absences répétées à la mairie et, officieusement, sa proximité avec l’ex-maire, Jean-Claude Pioche.

Robert Armancy, justement, est le président du groupe nouvellement créé. Il a, à ses côtés, « dans un premier temps », comme précisé : Marthe Jules, Ciana Placerdat, Jean-Marie Berchel, David Landry, Rénald Benvar et Mireille Pioche.

Voici donc la majorité de Loïc Tonton très fragile. Elle peut voler en éclats à tout moment, même si le maire se dit confiant, quant au travail qu’il réalise, en faveur des Désiradiens.

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici