Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, août 8, 2022

[Pollutec] 8 000 postes pourraient tre crs dans le secteur des dchets d’ici 2030

-

Une tude commande par Federec s’est penche sur les principales filires du secteur des dchets pour valuer leurs perspectives de dveloppement d’ici 2030 et mieux les accompagner. Dtails des projections.

La crise du Covid que le monde traverse a fortement impact l’conomie dans son ensemble et ses consquences sur les annes venir restent encore dterminer, pointe une tude sur l’emploi et les comptences dans l’industrie du recyclage, commande par Federec et ralise par Kyu associs. Les entreprises de la rcupration subissent les volutions la fois au niveau de la production des volumes de dchets traiter et de la demande en matires premires issues du recyclage (MPiR).

Les auteurs de l’tude se sont penchs sur les 12 filires principales de dchets que ce soit pour de la collecte, du tri, du traitement et de la valorisation. L’objectif? Construire partir des lments recueillis un plan stratgique sur les emplois et la formation pour accompagner les transformations de la profession.

Une photographie de la filire en 2020 montre qu’elle compte 33 600 salaris, principalement dans les secteurs de l’exploitation et de la maintenance (39%) ainsi que de la logistique et du transport (32%). Les emplois se retrouvent galement dans une moindre mesure dans la gestion et les fonctions supports (18%). De faon plus restreinte encore dans les achats et ventes (7%), puis dans la recherche et dveloppement (R&D) ou la qualit, hygine, scurit, environnement (QHSE) (4%). Trois rgions accueillent une grande partie de ces salaris (42%): l’le-de-France, l’Auvergne-Rhne-Alpes et les Hauts-de-France. Ces dernires disposent en effet d’un tissu industriel avec un besoin important en matires premires. Autre caractristique des acteurs de cette branche: leur effectif crot depuis 2016, grosso modo dans la mme proportion que l’augmentation des volumes traits par la branche.

Trois scnarios prospectifs

Pour essayer d’anticiper les volutions futures et les besoins de la filire, les auteurs de l’tude se sont intresss trois scnarios: le premier mise sur une reprise forte de l’conomie dans un contexte d’atteinte des objectifs de la loi relative la lutte contre le gaspillage et l’conomie circulaire (Agec). Le second estime que les objectifs fixs par la rglementation seront atteints partiellement avec une reprise conomique lente et limite. Le dernier considre que les taux de recyclage actuels se maintiendront et que le pays s’installera dans une phase de rcession durable.

Nous sommes un secteur porteur, mais un certain nombre d’interrogations se posent sur l’volution du secteur du recyclage concernant aussi bien les dbouchs que l’impact de la rglementation, dtaille Sylviane Troadec, prsidente de la commission sociale et formation de Federec. Dans ce contexte, le scnario mdian a t retenu. Ce dernier estime qu’environ 8 000 emplois pourraient tre crs d’ici 2030, dont 3 000 postes dans l’exploitation et la maintenance, 2 500 dans les transports et la logistique, 1 000 dans les fonctions commerciales, 1 000 dans les fonctions de gestion et supports et 500 dans les domaines R&D et QHSE. La filire va avoir un besoin quantitatif mais galement qualitatif: une partie de ces emplois vont voluer en termes de comptence du fait de l’volution des technologies et de la rglementation, indique Sylviane Troadec.

Ainsi, l’arrive de nouveaux procds de tri pourrait jouer sur les besoins en activit de maintenance. Le dploiement d’automates et de robots aliments par des capteurs entrane un besoin trs important de comptences de maintenance en lectromcanique et informatique, souligne le rapport. Si, pour l’heure, il est possible de sous-traiter une partie de cette activit, son dveloppement pousse dvelopper les mtiers en interne afin de travailler notamment la maintenance prventive pour rduire les temps d’arrt.

Mais, dans le mme temps, cette volution psera sur les oprateurs de tri. La robotisation croissante pourrait avoir un impact ngatif sur le nombre d’emplois d’oprateurs de tri, car si ces volutions techniques permettent d’amliorer les conditions de travail ergonomie du poste, scurit, confort le besoin en main-d’œuvre pourrait diminuer, note le cabinet Kyu associs.

Un effet moteur des structures ddies au remploi et la rutilisation

Les auteurs indiquent galement que l’augmentation constate de 30% du remploi et de la rutilisation des produits mnagers entre 2014 et 2017 devrait influencer l’mergence des mtiers de prparateurs-rparateurs. Les comptences permettant d’valuer le potentiel de rutilisation, de reconditionner, voire de rparer et de contrler le fonctionnement de dchets, pourraient merger dans la branche, souligne le rapport.

 

Nous sommes un secteur porteur mais un certain nombre d’interrogations se posent sur l’volution du secteur du recyclage concernant aussi bien les dbouchs que l’impact de la rglementation.
 

Sylviane Troadec prsidente de la commission sociale et formation de Federec

 

De la mme manire, l’augmentation de la digitalisation des changes pourrait influencer le secteur des achats et des ventes: les professionnels devront ainsi dvelopper leurs capacits tablir des prvisions de besoin sur la base de l’analyse des donnes d’volution des gisements.

Autre facteur d’volution selon le rapport: le dveloppement de l’coconception. Les services marketing pourraient ainsi proposer l’avenir davantage de prestations de services de conseil en coconception ou en valorisation sur la base de l’expertise technique des recycleurs. Cet essor entrane galement un besoin de recherche pour la conception d’coproduits.

Des travaux d’ingnierie des matriaux et des procds de transformation chimiques seront galement ncessaires pour accompagner l’arrive de nouveaux procds de traitement pour obtenir des matires premires issues du recyclage (MPiR) de meilleures qualits, pour laborer de nouveaux matriaux ou encore de nouveaux dbouchs pour celles-ci.

Devant un march des matires premires soumis de fortes fluctuations, les services marketing devront galement muscler leurs comptences pour commercialiser des gammes de matires normes issues de la transformation des dchets traits.

Les besoins en emplois et en comptences sur les mtiers de la qualit et de la prvention en hygine, scurit et environnement constituent un axe cl dans l’volution de l’outil industriel des entreprises du recyclage, afin qu’elles assurent leur mise aux normes en continu et amliorent les conditions de travail des salaris, souligne galement le rapport.

Un plan d’action en deux axes pour accompagner les volutions

Pour accompagner ces volutions, les auteurs pointent plusieurs chantiers mener, dont le ncessaire dveloppement de l’attractivit des entreprises du secteur des dchets. Tout comme le reste de l’industrie, les dparts la retraite venir sont importants et impliquent de recruter des jeunes avec un rythme d’environ 1 000 recrutements raliser chaque anne volume constant, rappelle-t-il. Ce besoin en recrutement est galement mettre en perspective des scnarios prospectifs: les scnarios 1 et 2 plus ambitieux projettent entre 8 000 et 13 000 nouveaux emplois pourvoir d’ici 2030. La filire devra galement relever le dfi de conserver ses jeunes collaborateurs. Contrairement aux employs plus anciens, qui sont fidles et installs, on constate un turnover important pour les jeunes embauchs, souligne le rapport. Enfin dernier enjeu: l’volution des comptences mtiers. Le recours la formation reste une difficult pour les entreprises, limitant la monte en comptence des salaris actuels, pointe le rapport.

Federec compte concrtiser ces recommandations dans un plan d’action en deux axes: l’un consacr l’attractivit, l’autre la formation. Certains de nos outils sont dynamiser. Par exemple pour la formation, nous souhaitons ractiver notre rseau d’organismes de formation pour rpondre localement un besoin, aussi bien pour des jeunes que des salaris qui souhaitent voluer, explique Sylviane Troadec. Nous devons galement davantage communiquer sur nos modules de formation numriques, mais galement sur les CAP, BEP, Bac pro ou les certificats de qualification professionnelle qui existent.

La Fdration projette galement de muscler ses oprations de communication pour dvelopper l’attrait de la filire. Concernant notre attractivit, nous devons continuer actionner certains leviers: mettre en avant l’volution des conditions de travail depuis vingt ans, nos travaux d’amlioration des minimas salariaux au travers de la convention collective, etc., souligne Sylviane Troadec. Mais aussi rappeler que ce secteur d’activit permet une bonne promotion pour des personnes sans beaucoup de bagage.

L’ensemble des pistes sera examin durant ce mois d’octobre et le plan d’actions devrait tre finalis d’ici la fin de l’anne.

Note BTP, VHU, DEEE, mtaux ferreux, mtaux non ferreux, bois et palettes, papiers
cartons, plastiques, verre, textile, CSR, solvants.
Note Qui a entran une augmentation de 20% des structures ddies ces activits.

Article publi le 08 octobre 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici