Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, juin 27, 2022

Olivier Nicolas est le nouveau premier secrétaire de la fédération guadelou

-

Un unique tour de scrutin aura suffi aux militants PS de Guadeloupe, pour désigner leur nouveau premier secrétaire : ils ont choisi Olivier Nicolas. Ce dernier a totalisé 66% des suffrages exprimés des militants du parti. Faisons le point sur son parcours.

Eric Rayapin

Publié le 7 octobre 2021 à 06h35,

mis à jour le 7 octobre 2021 à 06h39

On connait désormais le nom du successeur d’Hilaire Brudey, dans le fauteuil de premier secrétaire de la fédération guadeloupéenne du Parti Socialiste : il s’agit d’Olivier Nicolas, élu ce mercredi 06 octobre 2021.

Un scrutin sans appel

Un deuxième tour de scrutin ne sera pas nécessaire. Olivier Nicolas est sorti vainqueur du premier tour de l’élection du premier secrétaire de la fédération de Guadeloupe du Parti Socialiste. Ce proche de Victorin Lurel a été désigné par la majorité des militants qui se sont exprimés, dans la quinzaine de bureaux de vote répartis dans l’archipel, hier.

Le nouveaux leader du Parti a obtenu 220 voix (66% des suffrages exprimés), contre 67 qui sont allées à Jacques Marie-Claire, 27 à Georges Hermin et 13 à Eddy Edouard Zelbin.

Pour sa première réaction, Olivier Nicolas a appelé au rassemblement :

Olivier Nicolas, 1er secrétaire de la fédération guadeloupéenne du PS

©Eric Rayapin – Guadeloupe La 1ère

Portrait du nouvel homme fort du PS en Guadeloupe

Né il y a 47 ans, à Basse-Terre, Olivier Nicolas a effectué toute sa scolarité primaire et secondaire dans le chef-lieu.

Titulaire d’une maîtrise en histoire et diplômé du Centre de formation des journalistes de Paris, il va d’abord travailler pendant 6 ans au quotidien national La Tribune, avant de rejoindre la direction de la communication du Conseil Régional de la Guadeloupe, en 2004, après la victoire de Victorin Lurel. Il suivra d’ailleurs ce dernier au ministère des Outre-mer, toujours en charge de la communication.

En 2014, il restera à METEDOM, pour être le conseiller technique « Education, culture et mémoire » de la ministre Georges Pau-Langevin.

En 2015, c’est le retour au pays, pour diriger le cabinet de Josette Borel-Lincertin, à la présidence du Conseil départemental de la Guadeloupe ; poste qu’il occupera jusqu’en juin dernier.

Il faut savoir, enfin, qu’Olivier Nicolas a adhéré au Parti Socialiste en 1992. Il venait tout juste d’avoir 17 ans.

 

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici