Free shipping on any purchase of 75$ or more!

jeudi, juin 30, 2022

La rduction du trafic routier en ville diminue bien la pollution de l’air

-

L’Ademe a pass en revue une srie de mesures visant rduire la place de la voiture dans plusieurs villes europennes. Elles permettent d’amliorer la qualit de l’air, explique l’agence qui recommande aux villes franaises de s’en inspirer.

La rduction du trafic routier en milieu urbain permet-elle d’amliorer la qualit de l’air? Et si oui, quelles sont les mesures de rduction du trafic les plus efficaces? Un rapport de l’Agence de la transition cologique (Ademe), publi le 20septembre, propose un tat de l’art des connaissances des impacts sur la qualit de l’air en ville de mesures visant limiter les missions du trafic en ville. Le document met aussi ces rsultats en perspective avec la photographie de la pollution de l’air en France et des liens avec la mobilit.

Spoiler alert: les mesures de limitation du trafic permettent de rduire la pollution de l’air en ville. En revanche, les stratgies visant fluidifier le trafic, par le biais, notamment, la cration de nouvelles voies de circulation, aggravent la pollution de l’air.

Pitonniser et partager l’espace

L’un des principaux enseignements de l’tude concerne les retours d’exprience tirs de quatre catgories de mesures appliques dans plusieurs villes europennes.

La premire est la pitonisation permanente ou temporaire. Deux exemples se dmarquent: Ljubljana (Slovnie), qui a cr en 2007 une zone pitonne qui s’tend maintenant sur plus de 30 rues en centre-ville, et dimbourg (cosse), qui, avec son programme rue scolaire, a ferm temporairement la circulation dans la zone immdiate qui entoure une cole. Ljubljana, la concentration de dioxyde d’azote (NO2) a t rduite entre 41et46% en centre-ville entre 2006 et 2019 et celle de PM10 d’approximativement 40%. En outre, des mesures de black carbon (noir de carbone), ralise avant et aprs la fermeture de certaines voies, a montr une rduction de 72% de cette substance considre comme un marqueur de la pollution de l’air lie au trafic. S’agissant d’dimbourg, le comptage des vhicules montre que la baisse du trafic devant les coles ne s’accompagne pas d’un report dans les rues avoisinantes. Le programme pilote des rues scolaires a connu un norme succs, car il a permis de rduire le trafic motoris de 2259vhicules par jour, ainsi que de rduire les missions de 1631g/km d’oxydes d’azote (NOx) dans la zone d’tude. 

Autre mesure tudie: le partage de l’espace public pour laisser plus de place aux modes doux. L’Ademe cite notamment Vienne (Autriche), qui a transform une avenue de 1,6km en deux espaces communs pour le trafic motoris et les modes doux et une zone pitonne. La mesure a eu un effet significatif quant la rduction des missions : les missions de particules (PM), de NOx et de benzne ont respectivement diminu de 15%, 14% et 18%.

S’en inspirer en tenant compte des particularits locales

 

Plus le tarif de [stationnement] de la zone est lev, plus le trafic est rduit
 

 

La ville de Munich a, quant elle, choisi de supprimer 5000places de parking et de relocaliser vers la couronne priurbaine les quelque 92000places disponibles. En raison de la rduction des dplacements en voiture occasionne par cette mesure, la part du rseau routier principal en dpassement le seuil du NO2 a t rduit de 109%, rsume l’Ademe. La modlisation montre que la portion du rseau principal en dpassement du seuil rglementaire annuel applicable au NO2 est tomb 45km (sur un total de 511km). Vienne (Autriche), la stratgie a consist augmenter le tarif de stationnement et tendre la zone payante. Plus le tarif de la zone est lev, plus le trafic est rduit, rsume l’Ademe, prcisant que la rduction observe de 6,7% des kilomtres raliss quotidiennement en voiture s’accompagne d’une baisse de 6% des missions de NOx et de 8% celles de PM10. l’chelle de la ville la concentration en NO2 a baiss de 12μg/m3.

Enfin, la quatrime mesure tudie est la cration d’amnagements de voiries visant dissuader l’utilisation de la voiture. C’est le cas d’Oxford, qui a ramnag un des principaux ronds-points d’entre: rduction de la largeur des rues au niveau du point d’entre; largissement des lots de protection pour piton; abaissement des bordures, etc. Ces modifications n’ont pas fait l’objet d’une valuation spcifique. Mais la ville enregistre une baisse du trafic routier et les mesures ralises, avant et aprs le ramnagement, aux stations de mesure de la qualit de l’air les plus proches du rond-point, ont montr une diminution de concentration de NO2 allant de 6,212,5% selon les stations. l’oppos, Londres (Angleterre) a choisi d’largir l’avenue Thames sur 1,8km pour rduire la congestion. Rsultat: l’augmentation du trafic des voitures et, dans une moindre mesure, des utilitaires lgers a provoqu une dtrioration de la qualit de l’air rsidentiel (une hausse de 3μg/m3 de la concentration locale en PM10 et de 36,5μg/m3 de celle NO2).

Quelle que soit la situation locale, l’Ademe estime que son tude offre des perspectives d’action pour rduire la pollution de l’air dans les villes franaises. C’est particulirement vrai de la pitonisation (assortie de mesures complmentaires). Bien sr, il faut bien considrer que les mesures tudies ont t mises en œuvre des priodes diffrentes, mais l’Ademe juge qu’elles pourraient tre explores et mises en œuvre par les autorits locales pour rduire le trafic routier et amliorer ainsi la qualit de l’air dans les villes franaises.

La pollution de l’air cote cher aux villes europennes (article paru le 22/10/2020) La pollution de l’air coterait plus de 166 milliards d’euros par an, soit en moyenne 385 millions d’euros par ville europenne, selon une tude ralise pour l’Alliance europenne pour la sant publique (Epha). Celle-ci s’est base sur la valeur … Lire la news
Pollution de l’air: Unicef France pointe l’automobile dans l’intoxication des enfants (article paru le 04/04/2019) Plus de trois enfants sur quatre respirent un air toxique en France. En cause? La pollution lie l’automobile avant tout. Unicef France rclame la gnralisation des zones faibles missions et le soutien aux mobilits propres. Lire la news
Plan vlo: + 30% de pistes cyclables en trois ans (article paru le 14/09/2021) Les ministres Barbara Pompili et Jean-Baptiste Djebbari ont dress un bilan des trois ans de mise en œuvre du plan en faveur du vlo. Les pistes cyclables se sont allonges d’un tiers et 850 millions d’euros seront allous au dveloppement de la pratique. Lire la news
Le Cerema dveloppe un observatoire des flux de cyclistes et pitons (article paru le 12/05/2021) L’tablissement public Cerema dveloppe le projet d’un observatoire national de la mobilit des modes actifs (Obsmma). Celui-ci est men avec le rseau Vlo & territoires et le Club des villes et territoires cyclables, et avec le soutien de la… Lire la news
Paris veut gagner de la place sur le stationnement (article paru le 04/03/2021) La mairie de Paris souhaite transformer la moiti des places de stationnement sur la voirie et l’ouvrir un nouvel usage. Un plan d’action devrait tre prsent d’ici l’t au Conseil de Paris. Lire la news
La France mise sur de nouvelles zones faibles missions pour respecter les normes de qualit de l’air (article paru le 18/11/2020) Aprs sa traduction devant la justice europenne et la condamnation du Conseil d’tat, la France est contrainte d’avancer dans sa lutte contre la pollution de l’air. Elle mise sur de nouvelles zones faibles missions et des restrictions de circulation. Lire la news

Article publi le 01 octobre 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici