Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, juin 27, 2022

baisse des expositions en2020 grce la crise sanitaire

-

Les chiffres de l’exposition des travailleurs aux rayonnements ionisants sont en amlioration en2020. La cause? La diminution des travaux de maintenance nuclaire et du trafic arien due la crise sanitaire.

La dose collective et la dose individuelle moyenne sont en baisse de 35% en 2020 par rapport 2019, rvle l’Institut de radioprotection et de sret nuclaire (IRSN) dans le bilan2020 de l’exposition professionnelle aux rayonnements ionisants. Cette diminution concerne tous les domaines d’activit, mais est principalement lie au report de certains travaux de maintenance dans l’industrie nuclaire et la diminution des doses reues par le personnel navigant expos au rayonnement cosmique, du fait de la baisse du trafic arien, en lien avec la situation sanitaire due la Covid-19 , explique l’tablissement public.

La dose individuelle moyenne de 0,78millisieverts (mSv), contre 1,20mSv en 2019, masque toujours des disparits importantes. Les travailleurs du nuclaire ont t les plus exposs (1,20mSv) en 2020, suivis par les personnels navigants (1,03mSv), puis les travailleurs de l’industrie non nuclaire (0,80mSv). Les domaines de la sant et de la recherche prsentent des doses individuelles moyennes infrieures ou gales 0,25mSv.

Parmi les travailleurs du nuclaire, les activits de fabrication du combustible prsentent la dose individuelle moyenne de loin la plus leve, avec 2,61mSv, suivies par les prestataires du nuclaire, avec 1,58mSv. Ces derniers reprsentent un tiers des effectifs du domaine nuclaire mais plus de deux tiers de la dose collective reue.

Seul chiffre plus mauvais qu’en 2019, des dpassements de la limite annuelle rglementaire de 20mSv ont t enregistrs pour six travailleurs, dont l’un la suite d’une exposition interne, contre cinq en 2019. Le dpassement le plus important concerne un travailleur de l’industrie non nuclaire qui a reu une dose efficace de 76,3mSv. On notera galement un cas de dpassement de la limite (500mSv) de dose quivalente aux extrmits. Un travailleur du domaine mdical (radiodiagnostic) a reu une dose doigts de 975,8mSv.

Rayonnements ionisants: une hausse de la dose individuelle moyenne de 7% (article paru le 16/10/2020) Le bilan 2019 des expositions professionnelles aux rayonnements ionisants rvle une hausse de 7% de la dose individuelle moyenne. La hausse concerne aussi bien le secteur nuclaire que l’industrie non nuclaire. Lire la news
Note Tlcharger La radioprotection des travailleurs – bilan 2020 Plus d’infos

Article publi le 27 septembre 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici