Free shipping on any purchase of 75$ or more!

mercredi, juin 29, 2022

Martinique Écologie a choisi Yannick Jadot comme cand

-

Sandrine Rousseau et Yannick Jadot sont les deux finalistes de la primaire écologiste. Pour le second tour, Martinique Écologie préfère l’eurodéputé, pour « son pragmatisme et sa vision pour l’avenir » selon l’association.

Le second tour de la primaire écologiste a débuté ce samedi 25 septembre 2021 et pour 3 jours. Les militants doivent choisir entre l’économiste Sandrine Rousseau et l’euro-député Yannick Jadot. Lors du premier tour, ils ont obtenu respectivement 25,14% et 27,70% des votants.

Dans un communiqué daté du 20 septembre 2021, Martinique Écologie a choisi Yannick Jadot et son président s’en explique en évoquant un « désordre écologique » à régler, exemples à l’appui.

La planète entière est frappée par une pandémie de coronavirus qui est venue bousculer nos habitudes de vie.

 

Le pays Martinique doit aussi relever une multitude d’urgences (…).

Les exemples de l’empoisonnement au Chlordécone, l’invasion des algues sargasses, les épisodes répétitifs de brumes de sable d’origine saharienne, les fortes concentrations en particules fines et en polluants organiques persistants de l’air, la montée du niveau de la mer et la disparition de notre littoral, illustrent parfaitement ce désordre écologique.

 

Autre impératif : le réchauffement climatique.

(Louis Boutin)

 

« Son pragmatisme et sa vision »

 

Face à toutes ces préoccupations, « il faut que nous soyons capables de réagir et de nous adapter vite » analyse Louis Boutin. L’ex président du Parc Naturel Régional de la Martinique considère qu’il faut « mettre en place des politiques publiques dont nous avons besoin pour conforter un développement soutenable ».

C’est à cet engagement que nous vous convions aujourd’hui à travers la primaire proposée par les écologistes durant ce mois de septembre 2021 (…).

 

Martinique Écologie vous invite à réitérer votre confiance au candidat Yannick Jadot d’Europe-Écologie-Les-Verts qui, par son projet, son pragmatisme et sa vision pour l’avenir, saura enclencher les processus de transition écologique et de justice sociale indispensables au changement tant espéré.

(Louis Boutrin – Auteur de « L’Audace de Changer – Un new deal écologique pour la Martinique » Scitep Éd. fév.2021)

 

Les deux candidats fimalistes s’affrontent donc du 25 au 28 septembre 2021, afin que les électeurs écolos fassent le choix définitif de celle où de celui qui portera la couleur verte, lors de la future élection présidentielle, en avril 2022.

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici