Free shipping on any purchase of 75$ or more!

mercredi, juin 29, 2022

La fondation Bloomberg et la Ville de Paris s’attaquent aux particules ultrafines

-

Lors d’une rcente visite la nouvelle Acadmie du climat, installe depuis dbut septembre dans l’ancienne mairie du IVe arrondissement de Paris, la maire Anne Hidalgo et Michael Bloomberg, en qualit d’envoy spcial du secrtaire gnral des Nations unies, Antonio Guterres, ont annonc renouveler leur partenariat. Celui-ci, nou en 2019, se consacre financer la lutte contre la pollution de l’air dans la capitale franaise. La fondation Bloomberg Philanthropies et la Ville de Paris ont ainsi confirm le lancement d’une nouvelle campagne de mesure et de sensibilisation.

Le programme de mesures, men par l’Association de surveillance de la qualit de l’air en le-de-France, Airparif, se concentrera sur les particules ultrafines dans des sites stratgiques de la capitale. Pour rappel, les particules ultrafines (PUF, ou PM0,1) sont les poussires les plus petites mises, notamment, par les pots d’chappement des vhicules moteur. D’une taille infrieure 0,1micron (100nanomtres), les PM0,1 ne sont pas rglementes et autant surveilles que les PM10 ou PM2,5, de tailles suprieures.

L’tude permettra d’aller beaucoup plus loin que les travaux existants dans la comprhension des caractristiques et des sources de ces polluants mergents, dclarent la Ville de Paris et Bloomberg Philanthropies dans un communiqu. L’objectif tant la fois de mieux connaitre leurs effets sur la sant dans un contexte d’volution prochaine des recommandations de l’OMS et, de ce fait, de pouvoir clairer les politiques publiques mettre en place. Cette nouvelle campagne de mesures fait suite une premire tude, ciblant le dioxyde d’azote (NO2) dans les tablissements scolaires parisiens. Elle bnficiera, qui plus est, d’une collaboration des villes de Bruxelles et de Londres pour apporter des lments de comparaison. Airparif en publiera les rsultats en open data .

Par ailleurs, l’association Les Petits Dbrouillards organisera des mesures citoyennes, l’aide de microcapteurs d’Airparif, dans le cadre d’ateliers pdagogiques. Financs par le budget participatif parisien lutter contre les pollutions, ces derniers seront destins aux lves de primaires et de collges, mais aussi au grand public.

La pollution de l’air des cours des coles parisiennes est infrieure celle des rues adjacentes (article paru le 11/05/2021) Une tude d’Airparif montre que la pollution au dioxyde d’azote dans les cours d’coles est comparable la pollution de fond, plutt qu’au niveau enregistr dans les rues adjacentes. Consquence: la valeur recommande par l’OMS serait respecte. Lire la news

Article publi le 24 septembre 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici