Free shipping on any purchase of 75$ or more!

dimanche, juin 26, 2022

L’ex-président afghan Ghani se dit « en discussion » pour rentrer dans son pays

-

Lex-président afghan Ashraf Ghani, qui se trouve actuellement aux Emirats, a dit ce mercredi soir être « en discussion » pour regagner son pays. Il avait déclaré dimanche avoir fui l’Afghanistan pour éviter un « bain de sang », reconnaissant ainsi la victoire des talibans.

L’ancien président afghan Ashraf Ghani a déclaré ce mercredi soutenir les négociations entre les talibans et d’anciens hauts responsables afghans, ajoutant qu’il était « en discussion pour rentrer » dans son pays qu’il a fui ce week-end pour se réfugier aux Emirats Arabes Unis. »Je soutiens l’initiative du gouvernement de négocier avec (l’ex-vice président) Abdullah Abdullah et l’ancien président Hamid Karzai (son prédécesseur, ndlr). Je souhaite le succès de ce processus », a-t-il déclaré dans un message vidéo posté sur Facebook, depuis les Emirats.

« Aucune intention » de rester en exil

« Pour l’instant, je suis aux Emirats pour que le sang cesse de couler et que le chaos cesse », a-t-il déclaré dans ce message, sa première apparition depuis qu’il a fui la capitale dimanche. Il a précisé qu’il n’avait « aucune intention » de rester en exil. « Je suis actuellement en pourparlers pour retourner en Afghanistan », a-t-il dit.

Les Emirats arabes unis ont annoncé plus tôt dans la journée qu’ils accueillaient Ghani « pour raisons humanitaires ». Les dirigeants talibans ont déclaré avoir « gracié tous les anciens responsables gouvernementaux », selon le groupe de surveillance des sites islamistes SITE. Ashraf Ghani a succédé à M. Karzai à la tête de l’Afghanistan en 2014. 

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici