Free shipping on any purchase of 75$ or more!

vendredi, juin 24, 2022

Le nord de l’Algérie ravagé par les incendies, la France envoie deux bombardiers d’eau

-

Selon un dernier bilan diffusé jeudi, au moins 69 personnes ont péri dans les incendies de forêt qui ravage la Kabylie, en Algérie. La France a annoncé l’envoie de trois avions, dont deux bombardiers d’eau, pour aider les pompiers à combattre les flammes. Sur place, les autorités locales privilégient la piste criminelle.

Grèce, Italie, Turquie… Le sud de l’Europe est frappé par de violents incendies, mais de l’autre côté de la Méditerranée, les feux de forêt font également rage. La France a annoncé l’envoi ce jeudi de deux bombardiers d’eau et d’un avion de reconnaissance en Kabylie pour aider les secours algériens à lutter contre les gigantesques incendies qui frappent la région. Un dernier bilan faisait état d’au moins 69 morts, alors que les flammes continuent leur progression, laissant derrière elles un véritable champ de ruines.

La piste criminelle privilégiée

Le feu a dévasté de nombreux hameaux et des villages entiers, particulièrement dans la région de Tizi Ouzou, où 28 militaires sont morts en tentant d’évacuer des villageois. Du côté des autorités, la piste criminelle est privilégiée, comme le souligne auprès d’Europe 1 une responsable à la Direction générale des forêts : « Ces incendies se sont déclarés en même temps quasiment, dans des sites inaccessibles, à fort relief. Donc la thèse criminelle n’est vraiment plus à démontrer. »

Les pompiers, aidés par l’armée, ont du mal à maîtriser les feux. Les foyers espacés, la chaleur étouffante et l’étendue des incendies compliquent leurs interventions sur le terrain. Sur 72 foyers, plus de la moitié sont encore actifs et les appels à la solidarité se multiplient sur les réseaux sociaux pour envoyer de la nourriture et des médicaments dans les régions sinistrées.

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici