Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, août 8, 2022

le CNRS et le Cnes vont lancer une campagne de mesure en rgion borale

-

Quelles quantits de mthane, pralablement pig, le perglisol (sous-sol gel) relche-t-il au fur et mesure qu’il fond ? La campagne de mesure Magic 2021 sera lance par-del le cercle arctique, du 14 au 27 aot, pour rpondre, entre autres, cette question. Aprs trois premires campagnes de prparation ralises en France mtropolitaine, cette initiative, pilote par le CNRS et le Cnes depuis 2017, ralisera pour la premire fois des mesures de la distribution atmosphrique de gaz effet de serre comme le dioxyde de carbone (CO2) ou le mthane (CH4) en rgion borale.

Quatre-vingt chercheurs de sept pays, rpartis sur 17 quipes, seront mobiliss dans le nord de la Norvge, de la Sude et de la Finlande. Avec le soutien, notamment, des agences spatiales allemande (DLR), amricaine (Nasa) et europennes (ESA et Eumetsat), ils disposeront d’instruments de mesure embarqus bord de trois avions de recherche et d’une vingtaine de ballons stratosphriques.  Deux types de ballons seront utiliss, prcise le chercheur Cyril Crevoisier, principal meneur de cette campagne, dans un communiqu: des petits ballons, qui montent jusqu’ une trentaine de kilomtres, explosent et relchent leurs instruments au sol grce un parachute, et [] des ballons stratosphriques, hauts comme la tour Eiffel et capables d’embarquer jusqu’ deux tonnes de matriel.

Cette campagne de mesure aura, en somme, deux objectifs. Elle tchera, d’abord, de mieux connatre la distribution verticale des gaz effet de serre en moyenne et haute troposphre (sous 12 kilomtres d’altitude) et dans la stratosphre (entre 12 et 50 km d’altitude). Le cercle arctique est une rgion qui se rchauffe deux fois plus vite que le reste du globe, selon les chercheurs, et comporte plusieurs puits de carbone ainsi susceptibles de relcher du CO2 et du CH4 dans l’air. Par ailleurs, jusqu’ici,  les mesures en continu y sont rares du fait de la faible densit de population [de la rgion], de l’hiver boral et des conditions mtorologiques, souligne Cyril Crevoisier.

Les donnes recueillies participeront, ensuite, mieux prparer les futures missions spatiales franaises de suivi des gaz effet de serre dans l’atmosphre: MicroCarb (pour la mesure du CO2) en 2023, IASI-NG (d’quipement des satellites de mesure europens Metop-SG) en 2024, puis Merlin (pour la mesure du CH4) en 2027. Le dmonstrateur aroport de la mission Merlin volera mme pour la premire fois dans le cadre de cette campagne Magic 2021. L’exprimentation devrait tre renouvele en 2022, Reims, puis en 2023, en rgion tropicale.

Copernicus anticipe d’importants incendies de fort dans l’Arctique (article paru le 29/05/2020) Le Service pour la surveillance de l’atmosphre de Copernicus anticipe une intense activit des incendies dans l’Arctique aprs un printemps exceptionnellement chaud, a annonc, le 28mai, l’organisme de l’Union europenne ddi l’observatio… Lire la news
Les tourbires, un pige CO2, rsilient la scheresse (article paru le 13/09/2019) Le fonctionnement global des tourbires comme puit de carbone se maintiendrait mme lors d’une hausse de temprature et des scheresses plus frquentes: c’est ce qu’ont constat deux scientifiques Vincent Jassey, (CNRS au Laboratoire d’cologie f… Lire la news
Note Pour « Monitoring de la composition atmosphrique et des gaz effet de serre l’aide d’instruments dploys lors de campagnes de mesures ».

Article publi le 10 aot 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici