Free shipping on any purchase of 75$ or more!

samedi, juin 25, 2022

Le potentiel nergtique de la biomasse agricole n’est pas encore suffisant pour 2050

-

France Stratgie estime que le potentiel de la biomasse agricole actuellement mobilise pour la production d’nergie n’atteint pas les objectifs fixs pour 2050 par la SNBC. Pour tenter d’y parvenir, elle suggre de soutenir l’agrocologie.

La biomasse agricole ne constitue pas encore une alternative suffisante aux nergies fossiles pour atteindre l’objectif franais de neutralit carbone pour 2050. Une rcente tude publie par France Stratgie, institution rattache au Premier ministre, montre qu’il n’est pour l’instant pas envisageable de mobiliser l’quivalent de 240 TWh PCS d’ici 2050 comme l’ambitionne la Stratgie nationale bas-carbone (SNBC). Pour rappel, cet objectif est compris dans un total de 430 TWh pour l’ensemble de la biomasse exploite, dont la biomasse agricole et comprenant aussi la biomasse aquatique, les dchets verts urbains, ou encore les coproduits agroalimentaires.

Un potentiel nergtique insuffisant

Les taux de mobilisation de la biomasse agricole pour l’nergie et les matriaux sont trs levs pour le lin/chanvre, les cultures prennes ddies et le bois issu de l’agroforesterie dont l’utilisation nergtique est assez dveloppe, mais restent assez faibles pour les effluents d’levage, les rsidus de cultures ainsi que pour les cultures intermdiaires et surplus d’herbes, soulignent les experts de France Stratgie dans une note de synthse de l’tude prcite. En prenant uniquement en compte les disponibilits supplmentaires actuelles (pas encore valorises), le potentiel nergtique maximal de la biomasse agricole franaise s’lve environ 82 TWh.

En consquence, France Stratgie suggre, notamment, de se focaliser davantage sur le dveloppement de l’agroforesterie : Le bois issu de haies et alignements d’arbres ainsi que d’autres pratiques agroforestires peut reprsenter une autre catgorie de biomasse agricole.

Recourir davantage l’agroforesterie

Selon un scnario prospectif impliquant un renforcement du dveloppement de ce secteur, l’institution estime ainsi 155 TWh le potentiel nergtique de la biomasse agricole l’horizon 2050 en prenant aussi en compte l’exploitation de biocarburants de premire gnration, fabriqus principalement partir de cultures alimentaires (crales, cannes sucre, betteraves, autres huiles vgtales). L’cart avec l’ambition de la SNBC persisterait, certes hauteur de 95 TWh, mais un changement de pratiques agricoles sur le long-terme pourrait donc potentiellement influer sur le niveau de disponibilit de certaines ressources et l’quivalent nergtique estim頻.

Cependant, cette volution des pratiques agricoles reste encore incertaine et demanderait de forts soutiens. Ainsi, France Stratgie recommande un soutien spcifique intgrant les externalits positives [des ressources en biomasse agricole] tout en allant de pair avec le dveloppement d’une stratgie de long terme associant l’ensemble des acteurs des filires. Autrement dit, la mobilisation de la biomasse agricole afin de parvenir la neutralit carbone est possible mais ncessite le dveloppement d’un programme agricole de long terme intgrant une vision transversale [et] la mobilisation des autres gisements de biomasse, notamment forestiers.

Politique nergtique: la PPE et la SNBC sont publies (article paru le 23/04/2020) Les dcrets adoptant les nouvelles Programmations pluriannuelles de l’nergie et Stratgie nationale bas-carbone sont parus. Les deux piliers de la stratgie fixent les objectifs de la politique nergie-climat franaise des dix prochaines annes. Lire la news
Depuis 1936, la diversification des cultures amliore la production et la biodiversit (article paru le 22/07/2021) L’Inrae et le Cirad attestent, dans une nouvelle tude, que la diversification des cultures bnficie la production et la biodiversit chiffres l’appui. Des chercheurs des deux organismes franais, accompagns de scientifiques nerlandais … Lire la news
Filire sucre en outre-mer: un rapport prconise un approfondissement de sa valorisation nergtique (article paru le 03/08/2021) Une mission interministrielle publie aujourd’hui un tat des lieux de la filire sucre-canne-rhum-nergie dans trois dpartements d’outre-mer. Elle conseille, notamment, de favoriser le dveloppement de perspectives nergtiques plus rentables. Lire la news
Note Tlcharger le document de travail Plus d’infos
Note Tlcharger la note de synthse de l’tude de France Stratgie. Plus d’infos
Note Pouvoir calorifique suprieur, c’est–dire la quantit d’nergie dgage par la combustion complte d’une unit de combustible.

Article publi le 10 aot 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici