Free shipping on any purchase of 75$ or more!

samedi, juin 25, 2022

Liverpool, Stonehenge, Yorshire… Six destinations pour découvrir l’Angleterre autrement

-

Balades musicales ou littéraires, à la mer ou bien à campagne, accompagnée d’un thé ou encore d’un pudding… Les vacances anglaises vont en séduire plus d’un. Quand le thermostat remonte tous les étés, les touristes se pressent pour découvrir les richesses culturelles et naturelles de l’Angleterre. Le chroniqueur voyage d’Europe 1 et photographe pour Lonely Planet, Jean-Bernard Carillet, vous livre tous les bons plans pour une escapade réussie.

Londres, l’incontournable

Impossible de commencer cet itinéraire sans évoquer Londres. La capitale britannique est le symbole d’un mélange de genre. D’un côté est plantée la London Eye, une grande roue de 135 mètres de haut offrant un superbe panorama. On la voit à 40 kilomètres à la ronde. De l’autre, s’élève le Shard, une tour de verre de 310 mètres de haut, très futuriste, conçue par Renzo Piano. Complètement biscornue et futuriste, elle ressemble à un tesson, un éclat de verre.

Non loin de là, arpentez la Tate Modern : le Musée d’art moderne et contemporain. Visitez-le autant pour les collections que pour le bâtiment lui-même. C’est une ancienne centrale électrique avec des grosses cheminées dont l’une mesure presque cent mètres de haut. On pénètre dans le bâtiment par la Turbin Hall, une gigantesque salle des turbines.

Les ruines antiques du Yorkshire

Changement de décor. En quittant Londres, remontez dans le nord de l’Angleterre jusqu’à la frontière avec l’Ecosse, dans la province du Yorkshire. Vous serez vite arrêté par un amas de pierres. Le mur d’Hadrien s’étale sur 117 kilomètres, il rejoint la mer d’Irlande et la mer du Nord. Cette fortification, classée au patrimoine mondial de l’humanité, a été érigée par Romains entre 122 et 128. Elle compte même un fort, en très bon état de conservation. L’installation est une surprise : on ne s’attend pas du tout à voir des vestiges romains à cette latitude.

Autrefois, ce mur séparait les Romains des peuples barbares. Depuis, il a inspiré les scénaristes de la série Game of Thrones. Devant l’édifice, il n’est pas impossible que vous trouviez des similitudes avec le mur repoussant les marcheurs blancs.

Une pause romantique dans le Lake District

Toujours dans le nord de l’Angleterre, arrêtez-vous dans le Lake District, juste en dessous du mur d’Hadrien. C’est le plus vaste parc national du Royaume-Uni. Collines escarpées, lacs scintillants et petites villages bordés de cottages… Les paysages sont très romantiques. Le meilleur moment pour y aller, c’est en septembre, pendant l’été indien. Du jaune, rouge et orange apparaissent dans ces forêts traditionnelles anglaises.

Puis, il y réside une certaine atmosphère, un mélange de nature et de culture. Le parc a été découvert dans le 19e siècle par des poètes. Partez sur les pas d’écrivains pionniers de la littérature anglaise ou d’autres dramaturges britanniques !

Sans compter la gastronomie. Dans le Lake District, il y a de très bonnes tables dont quelques étoilés Michelin. Attablez-vous à « L’Enclume » chez le chef Simon Rogan dans le village de Cartmel. Au programme pain d’épices, saucisses, agneau, pudding au caramel coulant et minth cake (une confiserie à base de menthe).

Sur les traces des Beatles à Liverpool

En Angleterre, les balades peuvent également être musicales. A Liverpool, par exemple, il est difficile de ne pas succomber à la Beatles-mania. L’ancienne ville industrielle s’est tournée vers le tourisme et joue à fond la carte des Beatles. Et ça marche. On vient du monde entier pour se balader dans Penny Lane. Des itinéraires ont aussi été conçus autour de Mathew Street. Le Cavern Club, Strawberry Field, la maison Paul McCartney et celle où a grandi John Lennon… Tout est visitable. Même les écoles que les Fab Four ont fréquentées !

Stonehenge, le mystère dans la démesure

Dans le Sud, c’est Stonehenge qui captive. Ce site préhistorique date d’il y a plus de 5.000 ans. C’est un monolithe, en arc de cercle, très énigmatique. On ne sait pas s’il servait d’observatoire astronomique ou bien d’emplacement pour organiser des cérémonies.
L’exploit humain est considérable : près de 600 hommes étaient nécessaires pour tirer chacun des blocs de pierre. Au solstice d’été fin juin, l’ambiance est un peu particulière. Le soleil levant est parfaitement aligné dans l’axe de ces monolithes. C’est vraiment spectaculaire !

Baignade à la fraîche dans les Cornouailles

Pour finir ce tour insolite de l’Angleterre, quoi de mieux qu’une baignade ? N’oublions pas que la Grande-Bretagne est une île, elle regorge donc de stations balnéaires. Comme dans les Cornouailles, à l’extrême ouest du territoire.

Sable blanc, falaise et eau à perte de vue… La plage de Porthcurno ressemble presque à la presqu’île de Crozon, en Bretagne. Les eaux sont fraîches mais transparentes. En fin d’après-midi, après votre balade sur le littoral, abandonnez-vous au délicieux cérémonial du thé dans un salon de thé, avec des scones. Mal préparés, ces gâteaux sont étouffants mais en Angleterre, ils fondent dans la bouche. À condition de les déguster dans un Bed ans Breakfast… So british !

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici