Free shipping on any purchase of 75$ or more!

jeudi, juin 30, 2022

Le G20 soutient la cration d’aires marines protges en Antarctique

-

Runis le 22 juillet au sommet du G20, les responsables de l’environnement des grandes puissances mondiales y ont dclar soutenir pleinement et encourager les projets de protection de la Commission pour la conservation des ressources marines vivantes de l’Antarctique (CCAMLR). Ils ont reconnu que les aires marines protges (AMP) peuvent servir comme un outil puissant pour protger les cosystmes sensibles de l’Antarctique. Le Groupe des vingt fait ici rfrence aux trois propositions d’AMP que l’Europe et l’Amrique du Sud ont proposes la CCAMLR.

Depuis environ 10 ans, l’Europe soutient la cration de deux AMPs: l’une dans l’Est de l’ocan Austral, qui couvrirait 950 000 km2, et l’autre dans la mer de Wedelle, au nord du continent gel. Cette dernire s’tendrait sur ​​1,8 million de km2. De leur ct, le Chili et l’Argentine soutiennent l’ouverture d’une AMP dans l’ouest de la pninsule antarctique depuis 2018. Mais les ngociations patinent: depuis des annes, la Chine et la Russie s’opposent ces projets. Pour ces deux gants, de nombreuses questions scientifiques [qui justifient la mise en place d’une AMP] n’ont toujours pas t rsolues, expliquait le reprsentant de la Russie la runion de la CCAMLR de 2020.

Cette anne, c’est la France qui a prsid la runion de la Commission. Elle a d’ailleurs envoy son reprsentant des ples, Olivier Poivre d’Arvor, Moscou. Cette dclaration du G20 (auquel la Russie et la Chine ont pris part), laisse donc penser que ces projets pourraient enfin voir le jour. La cration d’un rseau bien gr d’aires marines protges dans cette fragile rgion polaire constituerait une des plus grandes mesures de protection ocanique de l’Histoire et montrerait que de vastes rseaux d’AMP sont possibles dans les eaux internationales , espre Andrea Kavanagh, directrice pour la Conservation de l’Antarctique et de l’ocan Austral au sein de The Pew Charitable Trusts.

Une tude scientifique appelle protger 30% des ocans d’ici 2030 (article paru le 17/03/2021) Une tude montre que la cration d’aires marines protges sur des zones identifies, reprsentant 30% des ocans, rduirait considrablement la perte de biodiversit et contribuerait lutter contre le rchauffement climatique. Lire la news
Aires marines protges: l’interdiction des pches destructrices est rapidement rentable (article paru le 25/05/2021) L’interdiction des techniques de pche les plus destructrices dans les aires marines protges entranerait des bnfices nets ds la quatrime anne de son entre en vigueur. Telle est la conclusion laquelle parvient une analyse socio-conomiqu… Lire la news
L’Office franais de la biodiversit annonce un partenariat international pour promouvoir les aires marines (article paru le 07/06/2021) Les aires marines protges ont un rle jouer dans la lutte contre le rchauffement climatique. C’est ce que soutiennent la France, le Chili, le Costa Rica, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Le 2… Lire la news

Article publi le 26 juillet 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici