Free shipping on any purchase of 75$ or more!

samedi, juin 25, 2022

que faut-il visiter en Italie du Nord ?

-

Ambiance farniente, huile d’olive et vespa, il suffit parfois de traverser une petite frontière pour être totalement dépaysé. Direction l’Italie du Nord mercredi matin en compagnie de Didier Férat. Le directeur éditorial chez Lonely Planet et Gründ livre les secrets de cette destination à la fois romantique et inattendue dans l’émission « Et si on partait ? » sur Europe 1. 

« Plages, gastronomie et ruelles bucoliques, l’Italie a tout pour plaire. Mais le clou du spectacle reste les montagnes italiennes, une frontière naturelle spectaculaire dans le nord du pays. On a presque l’impression qu’elles ont été sculptées. Les Dolomites côté autrichien et le massif Alpin vers la France ou la Suisse : l’Italie regorge d’impressionnants reliefs. Au printemps, un vert lumineux s’empare des Dolomites tandis que le soleil caresse le granit rosé. La montagne brille de milles feux !

Une région parsemée de lacs

Les lacs du Nord de l’Italie sont des joyaux étincelants dans la montagne. Mais il y a, tout de même, des différences entre ces étendues d’eau. Week-end en amoureux, séjour sportif ou voyage nostalgique, les ambiances ne sont pas les mêmes. Pour un séjour ultra-romantique, il faut visiter le lac de Côme. C’est peut-être même le plus spectaculaire : la montagne est très abrupte, donc le lac est vraiment creusé dans la verdure de ces pentes vertes qui dévalent la montagne avec des jardins sublimes. Imaginez-vous, au coucher du soleil, un verre de Spritz à la main… C’est sublime ! C’est vraiment l’endroit où partir en voyage de noces, nul besoin d’aller à l’autre bout du monde.

Sur ces étendues d’eau se trouvent aussi de magnifiques villas. Une plus particulièrement, qui se trouve sur les îles Borromées au milieu du lac Majeur. Tout autour de la grande terrasse s’étendent les jardins baroques ornés de grandes statues. À l’intérieur, l’un des salons est construit entièrement dans une grotte décorée de coquillages.

Mais il existe un lac un peu plus secret, celui d’Orta, le plus petit de la région. Il se trouve de l’autre côté de la montagne par rapport au lac Majeur. Beaucoup plus rustique, on se retrouve ainsi dans un petit village avec des églises romanes en pierre et en bois. Des sentiers de randonnée montent sur les collines pour offrir une vue spectaculaire aux plus courageux, toujours avec ce soleil qui scintille sur les eaux et une île au centre. Dans tous ces lacs, il est possible de se baigner. De petites échelles jonchent le rivage du lac de Côme pour se rafraîchir. 

À Stresa, sur le lac Majeur, il y a même des plages. Des douches accompagnent souvent ces installations car, ça n’a pas l’air comme ça, mais c’est quand même très pollué. 

Les plages de la Ligurie

Si les lacs ne vous suffisent pas, vous pouvez toujours vous baigner dans la mer ! À l’est, se trouve la côte adriatique avec des rangées de parasols. C’est tout plat, donc ça ne vaut pas vraiment le coup. En revanche, à l’ouest, dans la Ligurie, il y a plein de stations balnéaires, toutes petites et mignonnes. C’est un peu comme dans un tableau : on peut contempler les petits ports de pêche qui sont nichées en bas des falaises. C’est très escarpé donc les plages sont assez petites, mais très jolies. Notamment celle de Camogli avec une église qui donne sur la plage.

Vérone, Portofino… Les villes à ne pas manquer

Sans hésiter, visitez Vérone ! L’été, la ville accueille un festival d’opéra dans ses arènes. C’est assez incroyable, c’est vraiment un spectacle très populaire en Italie. Rien à voir avec le côté guindé des opéras parisiens. Les habitants achètent des places non numérotées, entre 20 et 30 euros, sur des gradins en pierre. Ils amènent leur coussin et leur pique-nique. Et juste avant la représentation, il y a une tradition unique au monde : tout le monde allume une petite bougie. Pourquoi ? Parce que le festival a été créé pour le centenaire de la naissance de Verdi, en 1913.

En Ligurie, il y a également les fameuses Cinque Terre et ses villages colorés accrochés à la montagne. Ce qui est sympa, c’est de faire le sentier qui relie les différents villages. C’est hyper vertigineux mais il y a une vue sublime sur ce paysage. Attention, les voitures sont interdites et l’endroit est très fréquenté. Dans le même coin, vous pouvez aussi visiter Portofino, nichée au sein d’une réserve naturelle protégée depuis les années 1950. La ville compte 27 itinéraires de randonnées dans un parc régional. C’est magnifique : la vue donne sur le golfe du Paradis. Voilà un endroit qui porte bien son nom. »

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici