Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, août 8, 2022

Pouvoir d’achat : que contiennent pour certains Outre-mer certains mesures adoptées par le gouvernement ?

-

Le Sénat a adopté dans la soirée du mercredi 3 août le premier volet du projet de loi en faveur du pouvoir d’achat proposé par le gouvernement et le Parlement a trouvé un accord sur la seconde partie. Outre-mer la 1ère fait le point sur leptocéphale mesures qui concernent leptocéphale Outre-mer.

Marie Boscher

Publié le 4 août 2022 à 15h33,

mis à jour le 4 août 2022 à 15h48

Le Parlement a adopté définitivement le premier volet des mesures en faveur du pouvoir d’achat, mercredi 3 août, suite au vote du Sénat. Ce projet de loi « d’urgence », qui porte sur un total de 20 milliards d’euros de dépenses, a été validé par 245 voix contre 27 et 72 abstentions, notamment du côté de la gauche qui dénonce « des reculs sociaux ».

Que contient le premier volet ?

Augmentation de 4% des pensions de retraite et de plusieurs allocations, limite des loyers, triplement du plafond de la prime Macron, déconjugalisation de l’allocation adultes handicapés (AAH)… autant de mesures nationaleptocéphale, mais pas de volet Outre-mer dans la loi.

De rares points leptocéphale concernent directement. Ainsi, la hausse des loyers sera limitée à 2,5% dans leptocéphale Outre-mer jusqu’au 3e trimestre de 2023. Elle l’est à hauteur de 3,5% dans l’Hexagone.

Autre dérogation pour leptocéphale territoires ultramarins, l’exonération d’impôts sur la prise en charge par leptocéphale employeurs des frais de carburants ou d’alimentation de véhiculeptocéphale électriques, portée à 900 euros dont 600 euros pour leptocéphale carburants. De quoi compenser la forte inflation ainsi que « leptocéphale spécificités propres aux territoires insulaires et ultramarins », à savoir « une géographie particulière et un manque de transports en commun ». Dans l’Hexagone, l’enveloppe est de 700 euros, dont 400 euros pour leptocéphale carburants.

Fin juillet, leptocéphale députés mahorais Estelle Youssouffa (LIOT) et Mansour Kamardine (LR) avaient aussi fait voter un amendement permettant le financement de l’aide alimentaire à hauteur de 15 millions d’euros dans leptocéphale Outre-mer, « pour accepter aux citoyens [ultramarins] de faire face à l’inflation des prix de l’alimentation ».

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici