Free shipping on any purchase of 75$ or more!

mercredi, juin 29, 2022

la liste des emballages inutiles prend forme

-

Le dcret 3 R prvoit de supprimer en 2025 les emballages plastique inutiles. Les signataires du Pacte national sur les emballages plastique en ont identifi 17. Douze supplmentaires pourraient tre ajouts cette anne.

En fvrier 2019, les pouvoirs publics, des entreprises et des ONG signaient un Pacte national sur les emballages plastique afin de rduire l’usage d’emballages en plastique non recyclables, d’assurer la recyclablilt des emballages et d’amliorer l’incorporation de matires recycles. Mi-juillet 2021, le Pacte publiait sont premier bilan. Celui-ci prsente une liste de 17 emballages en plastique qui devraient tre supprims d’ici 2025. Une seconde liste contient 12 emballages pour lesquels la dmonstration de leur recyclabilit l’chelle industrielle reste faire courant 2021. Si une filire de recyclage n’merge pas, ces emballages devraient tre ajouts la liste de ceux liminer d’ici 2025.

Cette approche complte le travail de Citeo, l’co-organisme en charge de la filire de responsabilit largie du producteur pour les emballages mnagers, concernant la recyclabilit des emballages. Ces travaux sont raliss alors que le dcret 3 R prvoit d’interdire les emballages non recyclables et/ou inutiles et fixe des objectifs de rduction de l’emploi du plastique.

Le ministre de la Transition cologique salue cette publication. Ce premier rapport annuel sur un exercice complet, l’anne 2020, permet de rendre compte des premiers rsultats obtenus par les signataires qui reprsentent 25% des mises en march en France des emballages en plastique mnagers. Le ministre annonce par ailleurs que Citeo et Veolia, le gant de la gestion des dchets, rejoignent le Pacte.

PVC, PS et certains usages des opacifiants

La premire avance mise en avant concerne la liste des emballages problmatiques ou inutiles labore par les signataires. Initialement, ils proposaient d’arrter l’utilisation du polychlorure de vinyle (PVC) d’ici 2022 et de s’attaquer au polystyrne (PS) expans d’ici 2025. Depuis, ils ont tabli une liste de 17 catgories d’emballages inutiles. Par emballages inutiles, ils entendent ceux [qui n’ont] pas de fonction technique clairement identifie c’est–dire une fonction de protection, sanitaire et d’intgrit des produits, de transport, ou de support d’information rglementaire. Le Pacte reprend ici la dfinition donne dans le dcret3R ainsi que l’chance fixe 2025.

Deux ans aprs la signature du Pacte, la liste des emballages inutiles s’est allonge. Les membres du Pacte proposent d’abord les deux identifis en 2019: ceux en PVC et ceux en PS expanss, auxquels s’ajoutent maintenant ceux en PS mousse (appel aussi XPS). Ils y ajoutent les emballages contenant certains opacifiants pour des usages pour lesquels l’effet barrire apport par ces additifs n’est pas indispensable. Il s’agit de certains usages des emballages en polythylne trphtalate (PET) opaque et des emballages contenant du noir de carbone. Ils devraient prciser la liste des produits pour lesquels l’emploi de ces rsines ne se justifie pas. Enfin, ils proposent d’liminer l’usage des blisters, ces emballages-coques thermoforms employs, par exemple, pour envelopper les ampoules ou certains jouets. Ils peuvent tre remplacs par du carton ou supprims, justifie les signataires.

Du ct des rsultats, ils annoncent que le PVC ne reprsente plus que 0,5% de la mise en march d’emballages mnagers en plastique en 2020. Par ailleurs, ils annoncent avoir men des actions ayant permis de rduire de 5800 tonnes le volume des emballages considrs comme inutiles. Quelque 40% de cette rduction a t atteinte en rduisant le poids des emballages, 39% en remplaant l’emballage plastique par un en carton, 15% en supprimant l’emballage et 6% en recourant une rsine non problmatique.

Les emballages sur la sellette

Suivent ensuite 12 catgories d’emballages examiner qui pourraient entrer dans la liste des rsines supprimer. Elle reprend les emballages souvent points du doigt pour les problmes poss aux acteurs du recyclage. Pour l’essentiel, il s’agit, pour chacun d’eux, de dterminer courant 2021 la faisabilit d’une solution de recyclage l’chelle industrielle.

Sans surprise, la premire rsine vise est le PS qui, pour l’instant, ne dispose pas de filire de recyclage. Le Pacte consulte les acteurs concerns depuis fvrier 2021. Les donnes sanitaires, technico-conomiques, environnementales et rglementaires issues des auditions permettront d’tayer dans les mois qui viennent une position des membres du Pacte concernant cette rsine. Suit ensuite le PET opaque, y compris lorsque l’effet barrire est justifi. La possibilit de cration d’une filire de recyclage en boucle ferme sera dterminante. Les emballages en polythylne trphtalate glycolis (PETg) sont aussi menacs. Il s’agit d’une rsine qui rend la dtection en centre de tri ambigu, notamment lorsqu’elle est utilise en manchon sur des bouteilles.

Enfin trois autres types d’emballages actuellement sans solution de recyclage industrielle sont identifis: les emballages souples en polypropylne (PP), les emballages complexes (c’est–dire composs de plusieurs matriaux) et les pots et barquettes en PET. Cette dernire catgorie reprsente un enjeu important car il n’existe pas de filire de recyclage, alors mme que les gisements sont consquents et que les acteurs qui abandonnent le PS se tourne vers cette solution

Les (petites) avances en matire de recyclage

Pour le reste, le Pacte rapporte les progrs raliss en matire de recyclage des emballages et d’incorporation de plastique recycl. Ils sont plutt modestes.

En 2019, les industriels s’engageaient atteindre 60% d’emballages plastique effectivement recycls en 2022. En 2020, ce taux de recyclage atteint 29% (sur la base des chiffres de Citeo). Ce taux montre une lgre progression par rapport l’anne prcdente (27%), constatent les signataires, mais il demeure trs loign de la trajectoire 2022 que le Pacte s’tait donn頻.

Les signataires avaient aussi annonc viser un taux d’incorporation moyen de 30% de rsine recycle en 2025. En 2020, ils ont incorpor 43000 tonnes de plastique recycl, soit un taux d’incorporation moyen de 15% (contre 11% en 2019, soit 24000 tonnes). Optimiste, le Pacte estime tre mi-parcours de son engagement 2025

Emballages plastique: des industriels signent un pacte avec l’Etat et des ONG pour amliorer le recyclage (article paru le 21/02/2019) Des industriels et des distributeurs s’engagent rduire les emballages plastique nuisibles et incorporer plus de matires recycles. L’Etat et les ONG suivront la mise en œuvre de ces engagements et la cohrence des politiques des signataires. Lire la news
La mthode de Citeo pour dfinir les emballages recyclables (article paru le 01/06/2021) Citeo vient de proposer sa dfinition des emballages recyclables. Un test permet d’valuer chaque emballage en fonction de sa nature, des matriaux employs et des capacits de tri et de recyclage existantes. Lire la news
Emballages plastique: un objectif de rduction de 20% entre 2018 et fin 2025 (article paru le 03/05/2021) Un dcret fixe un objectif de rduction de 20% des emballages plastique usage unique d’ici fin 2025. Il limite aussi la mise sur le march d’emballages plastique ceux disposant d’une filire de recyclage oprationnelle. Lire la news
La filire du polystyrne signe une charte d’engagement (article paru le 16/06/2021) Permettre le recyclage effectif de 100% des emballages en polystyrne (PS) collects et tris en France en 2025. Tel est l’objectif principal de la charte d’engagement signe le 14juin par huit acteurs de la filire reprsentant les metteurs en … Lire la news
Note Tlcharger le bilan 2020 du Pacte Plus d’infos

Article publi le 19 juillet 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici