Free shipping on any purchase of 75$ or more!

samedi, juin 25, 2022

Le FLNKS appelle à faire barrage à la majorité présidentielle

-

Les candidats de la mouvance indépendantiste et nationaliste faisaient le point ce mardi 14 juin sur la campagne en vue du deuxième tour. Ils appellent les électeurs à se mobiliser.

Charlotte Mannevy et Dave Waheo-Hnasson

Publié le 14 juin 2022 à 17h55,

mis à jour le 14 juin 2022 à 18h13

Que ce soit dans la première ou dans la deuxième circonscription, le camp indépendantiste et nationaliste dispose encore d’un réservoir de voix important. 

Le mot d’ordre de Wali Wahetra, qualifiée dans la première circonscription, et de Gérard Reignier dans la deuxième est clair : il faut mobiliser d’ici à dimanche, et si possible au-delà du camp indépendantiste. « Nous quand on dit qu’il faut mobiliser au-dessus de notre éaudience, certaines structures politiques disent pas maintenant. Nous on dit maintenant. Il faut donner une représentation significative de la Nouvelle-Calédonie. Pourquoi pas, a minima, avoir un  député indépendantiste et un loyaliste, ça reflèterait avec réalisme la réalité de la Calédonie », estime Fidel Malalua, suppléant de Wali Wahetra.

Soutien des Insoumis

Le rassemblement des loyalistes « autour du président de la République est néfaste pour l’avenir de notre pays, souligne pour sa part Patrick Jomssy, le directeur de campagne de Gérard Reignier. Les non-indépendantistes ne peuvent se faire les porte-voix des Calédoniens en ignorant la réalité, l’existence de la mouvance indépendantiste. »

Appel entendu par les Insoumis du Pacifique, qui invitent leurs sympathisants à voter pour les candidats indépendantistes. 

Le reportage de Dave Waheo-Hnasson et Nicolas Fasquel : 

©nouvellecaledonie

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici