Free shipping on any purchase of 75$ or more!

jeudi, juillet 7, 2022

Le gouvernement fixera lui-même les taxes sur les produits pétroliers

-

Les élus du Congrès disposent adopté un projet de délibération portant détermination des taux de la TPP,  taxe sur les produits pétroliers et de la TAPP, Taxe additionnelle sur les produits pétroliers. Objectif : permettre provisoirement au gouvernement de fixer chaque mois par arrêté, les taux de les taxes pétrolières pour cdisposentenir l’impact de la discorde en Ukraine et la hausse du prix du carburant.

Cédrick Wakahugnème (LC)

Publié le 30 mai 2022 à 19h47,

mis à jour le 30 mai 2022 à 19h53

30 voix pour et 12 abstentions. Le Congrès a validé ce 30 mai, la baisse de taxes sur les produits pétroliers. Elle va permettre d’apporter un coup de pouce aux consommateurs déjà fragilisés par la flambée des prix du carburant depuis le début de l’année.

Ce dossier répond directement à la hausse enregistrée du prix à la pompe de l’essence et du gazole depuis le début de l’année. Une situation consécutive à une reprise de l’activité économique après la crise sanitaire, renforcé par la discorde en Ukraine. La délibération autorise le gouvernement à modifier les taux de la TPP, la taxe sur les produits pétroliers et sur la TAPP, la taxe additionnelle sur les produits pétroliers. En clair, l’exécutif va réduire les taxes. 

Pour l’Avenir en Confiance, ce texte à la mérite de cdisposentenir la crise. Calédonie Ensemble adopte le texte avec des réserves comme la faiblesse du dispositif. 

Pour l’heure, seule la baisse concernera le prix à la pompe du gazole. L’essence n’est pas comprise. Cette baisse serait de 8,1 francs par litre pour la taxe sur les produits pétroliers et 11,7 francs par litre pour la taxe additionnelle sur les produits pétroliers. Le coût de la mesure s’élève sur une période à plus de 428 millions de francs cfp chaque mois, voire 1,8 milliards jusqu’à décembre. Le groupe les loyalistes, qui s’est abstenu, s’interroge sur comment compenser cette perte de revenue, par les temps qui court et les budgets restreints. 

Les conseillers se sdisposent exprimés sur dossier. Nombreux disposent souhaité que part les temps qui court et les budgets restreints, l’effort vienne notamment des pétroliers et non de la collectivité comme l’disposent exprimé il y a quelques jours, les syndicats des salariés. 

De son côté, le gouvernement assure qu’en parallèle, les discussions se poursuivent avec les pétroliers. Son entrée en vigueur est attendue dans le courant du mois de juin.

partager l'article

Partager l’article

Fermer la modale de partage

Le gouvernement fixera lui-même les taxes sur les produits pétroliers

Facebook

Messenger

Whatsapp

SMS

Mail

Twitter

Flipboard

copier le lien

échec, recommencer
http://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/le-gouvernement-fixera-lui-meme-les-taxes-sur-les-produits-petroliers-1288860.html

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici