Free shipping on any purchase of 75$ or more!

mercredi, juin 29, 2022

en Allemagne, les habitants choqués par les inondations

-

REPORTAGE

En Allemagne, alors que les inondations qui ont ravagé l’ouest du pays ont fait au moins 81 morts, plusieurs villages restaient coupés du monde vendredi, comme en Rhénanie du Nord-Westphalie, mais aussi en Rhénanie-Palatinat, où Europe 1 a pu se rendre dans le village de Müsch. Sur place, les habitants sont choqués par la violence des intempéries et l’ampleur des dégâts causés.  

Dans ce village de 250 habitants, les rues se sont transformées en coulées de boue. Le sol est jonché de gravas des maisons détruites, de branches d’arbres, de bouts de meubles. Jeudi, le ballet des tracteurs a duré toute la journée et reprendra vendredi matin. Michael, dans ses bottes en caoutchouc, n’arrive toujours pas à y croire. « On dirait la Seconde Guerre mondiale. Les eaux sont montées tellement haut, les gens disaient qu’ils n’ont jamais vu ça en 100 ans. Dans le garage, l’eau arrivait à hauteur de mon torse », décrit-il. 

Le village, situé entre deux cours d’eau, s’est retrouvé pris au piège. Tous les moyens de communication ont été coupés. « Pas d’eau, pas d’électricité. On ne peut pas contacter notre famille. On ne peut appeler personne parce qu’on a plus internet sur nos téléphones », raconte encore Michael. « On est comme sur une petite île dont on ne peut plus partir. »

« Je n’ai pas dormi, j’ai eu peur »

Agée de 66 ans, la voisine de Michael, n’a aucune nouvelle de sa fille qui vit à quelques kilomètres. Hébétée, elle attend sur une chaise de jardin devant ce qu’il reste de sa maison. « Je n’ai pas dormi, j’ai eu peur. J’étais seule ici, et en bas, les voitures nageaient… L’eau était si haute que j’étais complètement coincée à l’étage », confie-t-elle.

Le niveau des rivières est désormais redescendu, mais cette sexagénaire ne peut s’empêcher d’épier, anxieuse, le moindre nuage en espérant que le cauchemar est terminé.

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici