Free shipping on any purchase of 75$ or more!

dimanche, juin 26, 2022

Les engagements de Valérie Pécresse pour Mayotte

-

Valérie Pécresse a dévoilé hier son programme pour les outremers. Le mot d’ordre de la candidate LR est « l’égalité sociale et économique réelle ». Elle a aussi adressé une lettre spécifiquement aux Mahorais

Mayotte est un défi pour tous les gouvernants : c’est le territoire le plus pauvre de France et même d’Europe, le désert médical le plus flagrant, là où il y a le plus d’insécurité, d’illettrisme, de bidonvilles, et des services publics défaillants face à une densité de population égale à la région parisienne. Bref il y a tout à faire et tout à promettre à Mayotte. Des promesses, la candidate LR ne s’en prive pas. D’abords Valérie Pécresse rappelle que c’est grâce à sa famille politique que Mayotte est demeurée française en 1975, et est devenue département en 2011. « Je m’engage à parachever la départementalisation avant la fin de mon mandat » affirme-t-elle.

Valérie Pécresse annonce qu’elle supprimera totalement de droit du sol à Mayotte. C’est radical : pour l’heure il y a une mesure limitant ce droit à la nationalité aux enfants nés d’au moins un parent en situation régulière. Elle dit que les titres de séjour ne seront délivrés que dans le pays d’origine. Autrement dit les Comoriens devront retourner s’adresser au consulat de France aux Comores.

Il y aura des restrictions au regroupement familial, des reconduites de mineurs étrangers auprès de leurs familles, l’expulsion des délinquants étrangers. Et pour limiter les entrées de kwassas, les moyens seront renforcés avec un patrouilleur de nouvelle génération.

La candidate promet aussi des moyens de lutte contre l’insécurité : des effectifs supplémentaires de gendarmes et de policiers, une cour d’appel, plus de magistrats, une nouvelle prison, un centre pénitentiaire pour mineurs figurent au catalogue

Convergence des droits sociaux accélérée, 670 euros par mois pour les jeunes qui s’engagent dans une formation, construction de logements, une piste longue pour l’aéroport, un réseau d’eau potable rénové, développement de l’énergie solaire, un Centre Hospitalier Universitaire, une université de plein exercice, et même les équipements sportifs pour accueillir les jeux des îles en 2027. Apparemment, rien n’a été oublié.

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici