Free shipping on any purchase of 75$ or more!

jeudi, août 11, 2022

Le comit de bassin Rhin-Meuse adopte son Sdage 2022-2027

-

Le comit de bassin Rhin-Meuse a adopt dfinitivement son schma directeur d’amnagement et de gestion des eaux (Sdage). Le document sera ensuite publi auJournal officiel.

Le Sdage fixe pour six ans les orientations de la politique de l’eau afin d’atteindre le bon tat de chaque masse d’eau. La date limite pour cet objectif avait t initialement fixe par la directive-cadre sur l’eau (DCE) en 2015, avec toutefois des possibilits de report jusqu’en 2027 ou de drogations.  Les orientations fondamentales ont t actualises en tenant compte de deux marqueurs forts: le changement climatique et la gestion quantitative. En effet, la multiplication des alertes lies au changement climatique sont aujourd’hui visibles sur le bassin Rhin-Meuse, note dans un communiqu de presse le comit de bassin. Par exemple, en septembre2019, les dbits les plus bas jamais observs pour la Moselle, à Uckange (57), illustrent trs nettement l’impact du phnomne sur les disponibilits quantitatives des ressources en eau. Les consquences en dcoulant sont multiples: moindre dilution, fragilisation du fonctionnement des cours d’eau, remise en cause d’activits consommatrices d’eau.

Le Sdage adopt vise dsormais le bon tat cologique pour au moins 52% des cours d’eau (soit plus de 20points que la situation actuelle) et le bon tat chimique de 67% des masses d’eau. Concernant les eaux souterraines, le document souhaite atteindre, en 2027, 69% en bon tat chimique et l’ensemble en bon tat quantitatif.

Le dfi est consquent, le bassin devant composer avec de nombreuses pressions, dont des pollutions historiques industrielles, mais aussi agricoles.

Plus d’une centaine de dispositions jalonnent le document pour garantir l’avenir de l’eau, souligne le comit de bassin. Elles seront ensuite dclines concrtement dans des plans d’action territoriaux pour lesquels les investissements ont t valus à hauteur de 1,6milliard d’euros. 

Scheresse: l’t 2019 interroge nos modles de production (article paru le 24/07/2019) Faible pluviomtrie, scheresse des sols, niveaux bas des nappes d’eau souterraine ou des dbits des petits cours d’eau dans certains territoires: les pisodes de canicule impactent autant les cosystmes que nos modles de production. Lire la news
Surexploitation de la nappe de Vittel: le Comit de bassin mise sur une rationalisation des gisements (article paru le 18/10/2019) Le Comit de bassin de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse prconise la rationalisation des gisements existants plutt que le transfert d’eau pour pallier la surexploitation de la nappe dans le secteur de Vittel. Prsentation des orientations retenues. Lire la news
Le bassin Rhin-Meuse confront au dfi du bon tat des eaux (article paru le 18/03/2021) Le bassin Rhin-Meuse vise un bon tat cologique pour 46% des cours d’eau en 2027. Loin des 100% de la DCE. De nombreuses pressions sont limiter. Les priorits: l’amlioration de la qualit de la ressource et la restauration de la morphologie. Lire la news
Note laboration des Sdage 2022-2027: le dfi du bon tat des eaux.
Plus d’infos

Article publi le 21 mars 2022

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici