Free shipping on any purchase of 75$ or more!

jeudi, août 11, 2022

Pakistan vs Australie: Lahore fait un retour poignant pour le décideur de la série de tests

-

Le test de cricket revient à Lahore lundi pour la première fois depuis une attaque terroriste contre une équipe visiteuse en 2009, le vainqueur remportant tout pour la finale de la série Pakistan-Australie. La deuxième ville du Pakistan et son stade Kadhafi n’ont pas accueilli de test depuis que l’attaque contre le bus de l’équipe sri-lankaise a fait six morts parmi les agents de sécurité et deux civils. Cela a éloigné le cricket international du Pakistan, obligeant l’équipe locale à jouer ses matchs sur un territoire neutre, principalement aux Émirats arabes unis.

Mais l’Australie parcourt le pays pour la première fois depuis 1998 et la série est sur le fil du rasoir après deux tests convaincants, tous deux se terminant par des matchs nuls.

Le Pakistan sera très confiant après avoir arraché un match nul sensationnel à Karachi la dernière fois, le skipper Babar Azam atteignant un record en carrière de 196 et le vice-capitaine Mohammad Rizwan 104 pas sorti.

L’Australie semblait avoir le contrôle à Karachi, mais après avoir remporté un gros 408 points, le skipper Pat Cummins n’a pas imposé la suite et le Pakistan les a laissés travailler pendant 171,4 overs – le deuxième plus joué en quatrième manche.

Cummins a minimisé le facteur fatigue.

« Nous savons pour quoi nous nous sommes engagés », a-t-il déclaré après le passionnant deuxième test, qui a suivi un premier match ennuyeux à Rawalpindi.

« Nous allons tout mettre dans le dernier Test. Nous avons le temps de récupérer. »

L’Australie peut bricoler son attaque par rotation, mais le stimulateur Mitchell Starc est susceptible de jouer malgré une lourde charge de travail.

Aucun des joueurs pakistanais actuels n’a disputé de test sur le terrain de Kadhafi, mais pour Azam, 27 ans, ce sera une sorte de retour aux sources.

Azam était garçon de balle lorsque le Pakistan a affronté l’Afrique du Sud là-bas en 2007 et il est né à proximité.

« C’est une occasion spéciale », a déclaré le natif de Lahore.

« Quand vous jouez devant votre public et qu’ils vous soutiennent, ce sentiment est si bon, je ne peux pas l’expliquer.

« Nous sommes si heureux que le cricket soit de retour et nous jouons contre une si grande équipe ici. »

Le match revêt également une importance pour l’arbitre local Ahsan Raza, qui officiera un test pour la première fois depuis qu’il a survécu à l’attaque terroriste de 2009.

L’homme de 47 ans, arbitre de réserve à l’époque, a reçu une balle dans le dos et a été grièvement blessé. Il lui a fallu six mois pour récupérer et reprendre sa carrière d’arbitre.

Equipes (à partir de):

Pakistan: Babar Azam (capitaine), Mohammad Rizwan, Abdullah Shafique, Azhar Ali, Fawad Alam, Iftikhar Ahmed, Imam-ul-Haq, Nauman Ali, Sajid Khan, Saud Shakeel, Shaheen Shah Afridi, Shan Masood, Hasan Ali, Zahid Mahmood, Naseem Shah

Australie: Pat Cummins (capitaine), Ashton Agar, Scott Boland, Alex Carey, Cameron Green, Marcus Harris, Josh Hazlewood, Travis Head, Josh Inglis, Usman Khawaja, Marnus Labuschagne, Nathan Lyon, Mitchell Marsh, Mark Steketee, Steven Smith, Mitchell Starc , Mitchell Swepson, David Warner

Arbitres : Aleem Dar (PAK) et Ahsan Raza (PAK)

Promu

Arbitre de télévision : Asif Yakoob (PAK)

Arbitre du match : Ranjan Madugalle (SRI)

Sujets évoqués dans cet article

.

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici