Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, août 8, 2022

Ursula von der Leyen annonce de nouvelles sanctions contre la Biélorussie

-

Europe 1

avec AFP
18h21, le 27 février 2022, modifié à
19h12, le 27 février 2022
Les responsables biélorusses qui « ont aidé la Russie » dans son offensive en Ukraine sont également visés par des sanctions. La Biélorussie est déjà sous sanctions de l’Union européenne pour la répression de son opposition et le détournement d’un avion européen pour arrêter un dissident.

L’Union européenne a décidé dimanche de prendre de nouvelles sanctions contre la Biélorussie en interdisant les exportations des « plus importants secteurs économiques » du régime de Minsk, « complice » de l’invasion russe en Ukraine, a annoncé la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Les secteurs des hydrocarbures, du tabac, du ciment, du fer et de l’acier sont concernés, a précisé la cheffe de l’exécutif européen. Les responsables biélorusses qui « ont aidé la Russie » dans son offensive en Ukraine sont également visés par des sanctions. La Biélorussie a permis à la Russie d’utiliser son territoire pour l’invasion de l’Ukraine, notamment aux forces se dirigeant vers Kiev. La Biélorussie est déjà sous sanctions de l’Union européenne pour la répression de son opposition, pour le détournement d’un avion européen en juin 2021 en vue d’arrêter un dissident, et pour un afflux de migrants du Moyen-Orient aux frontières de l’UE depuis son territoire que Minsk est accusé d’avoir orchestré l’année dernière.

Sixième train de sanctions

Les mesures annoncées dimanche sont le sixième train de sanctions de l’UE contre l’ex-république soviétique, allié du régime de Vladimir Poutine. Elles frappent déjà 183 responsables, dont le président Alexandre Loukachenko, et 26 sociétés ou entités d’un gel de leurs avoirs et d’une interdiction d’entrée dans l’UE.

Après le détournement d’un avion de Ryanair, l’UE avait déjà ciblé des secteurs économiques comme celui de la potasse, restreint la vente en Biélorussie de technologies sensibles dans le domaine des télécommunications, et interdit l’espace aérien européen aux compagnies biélorusses.

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici