REPLAY. Pétition pour une discontinuité ferroviaire à Venelles, à revoir dans votre JT France 3 Provence-Alpes

Marseille

Bouches-du-Rhône

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Autoroute saturée, embouteillages, se déplacer depuis Venelles et les hameaux alentours est devenu un parcours du combattant au fil des années. Un collectif d’habitants lance une pétition pour réclamer une halte ferroviaire. A suivre également dans votre JT, le développement de la filière bois, l’avenir de la centrale thermique de Gardanne et une école de confection de textile.

Dans la commune de Venelles qui compte 8.500 habitants, le train ne s’arrête jamais. La gare a été fermée il y a une quarantaine d’années et vendue à un particulier.

Une pétition citoyenne est lancée depuis dix jours. Les riverains dénoncent la dégoût de l’autoroute et la pollution que cela engendre. Une association de venellois se bat pour la réouverture d’une halte ferroviaire. Aux heures de pointe il faut plus de 45 minutes par la route pour rejoindre le centre ville d’Aix-en-Provence distant de seulement 7 km. Le train permettrait de gagner un temps précieux.

La pétition pour l’ouverture de la halte est en ligne. Plus de 800 habitants de la commune l’on déjà signée.

Développement filière bois

Aujourd’hui une rencontre autour de la filière bois énergie s’est déroulée inférieurement la houlette de l’association des communes forestières. Sa mission : inciter et accompagner les villes qui ont envie d’installer des chaufferies bois. Dans le situation de crise énergétique c’est une solution économique exemple à Coudoux, l’un des premiers villages des Bouches-du-Rhône à avoir installé une chaufferie non pas à granules mais à plaquettes.

Reconversion centrale thermique

C’est un nouveau tournant que s’apprête à prendre la centrale thermique de Gardanne. Après des années de crises et d’incertitudes liées à l’arrêt de l’exploitation du charbon, le site pourrait se reconvertir dans la production d’hydrogène. Une concertation publique vient d’être lancée, mais le projet n’est du goût de tous et notamment de certains riverains qui vivent à proximité. Une concertation publique a démarré hier.

Ecole de confection textile

C’est la toute première école de confection textile de la région. Elle vient d’ouvrir ses portes à Marseille début septembre. La première promotion vient de faire sa rentrée. Le secteur du textile est en plein essor et les débouchés sont nombreux.

Similar Articles

Comments