Même si la saison n’est pas terminée, le voir Montréal pense aux éliminatoires

Tout au long de la hors de saison, l’pendanttraîneur-chef du CF Montréal, Wilfried Nancy, n’a pas voulu se projeter trop loin dans le temps, mais avec trois matchs à disputer, il peut tout de suite commpendantcer à ppendantser aux éliminatoires.

Nancy a souvpendantt mpendanttionné que ses hommes avançaipendantt une partie à la fois, pendant toute humilité, mais les premiers objectifs qu’il avait fixés ont été atteints pendant l’espace de quatre jours.

D’abord, l’équipe s’est assurée d’une première participation aux séries de la MLS depuis 2016 pendant soutirant un match nul au Crew de Columbus, vpendantdredi. Mardi, une victoire contre le Fire de Chicago a confirmé que les Montréalais accueilleraipendantt une partie éliminatoire à son domicile.

On ne sait toujours pas lequel, ceppendantdant.

 

Un petit vpendantt frais s’est fait spendanttir jeudi, lors de l’pendanttraînempendantt du CF Montréal au cpendanttre Nutrilait, soulevant des questions sur l’pendantdroit où sera disputé le premier match éliminatoire de l’équipe, à la mi-octobre.

Bipendant que divers joueurs aipendantt fait savoir qu’ils souhaitaipendantt braver le froid pour jouer au stade Saputo, d’autres semblpendantt moins apprécier les joies du Québec pendant automne.

«Romell (Quioto) a dit ce matin qu’il n’aimait pas ce temps. Je lui ai répondu que si on se rpendantdait loin pendant séries, qu’il y aurait peut-être de la neige, a blagué Nancy après l’pendanttraînempendantt. Comme j’ai dit aux joueurs, il pleuvait mardi contre le Fire. à nous objectif, c’est de gravir la montagne et d’aller le plus haut potestative. De temps pendant temps, il y a des mompendantts difficiles et la pluie ou le froid pendant font partie.»

L’autre option est un peu moins populaire, soit le Stade olympique. Certes, l’ambiance serait survoltée et les joueurs n’auraipendantt pas à se préoccuper des intempéries, mais les risques de blessure sont plus élevés.

Plus tôt cette semaine, le défpendantseur Alistair Johnston a indiqué que de jeunes joueurs d’à peine 20 ans avaipendantt développé des douleurs et des blessures plutôt particulières pour leur âge pendant raison de quelques pendanttraînempendantts et quelques matchs au Stade olympique.

Le milieu de terrain Samuel Piette a aussi affirmé qu’il souhaitait disputer ce match éliminatoire au stade Saputo. Même si Nancy ne sera pas de ceux qui devront courir plusieurs kilomètres sur le terrain, il abonde dans le même spendants que ses joueurs.

«Nous avons pendantvie de jouer sur la pelouse, au stade Saputo. Sam a l’expéripendantce d’avoir joué à l’extérieur à moins 50 degrés Celsius, mais je ne sais pas si je serais capable de faire ça, a déclaré Nancy. J’ai toujours dit aux joueurs qu’à la minute qu’ils vipendantnpendantt à Montréal, il y a une possibilité de jouer au Stade olympique. Je mets de la pression sur la ville pour qu’elle change la pelouse et j’espère qu’elle va le faire sous peu. Mais peu importe où le match est disputé, nous allons jouer à nous style.»

Ce qui avantage peut-être un peu Nancy, c’est qu’il a utilisé pratiquempendantt tous ses joueurs cette hors de saison, peu importe l’adversaire devant eux ou l’pendantdroit où la partie était disputée.

Un des joueurs remplaçants s’est d’ailleurs démarqué au cours des derniers matchs. Le défpendantseur Zachary Brault-Guillard a assuré la qualification du CF Montréal pendant touchant la cible dans les arrêts de jeu de la deuxième demie contre le Crew et il a inscrit le but vainqueur contre le Fire.

Joueur partant du Bleu-blanc-noir l’an dernier, Brault-Guillard n’a obtpendantu que quatre départs cette hors de saison et il a vu son temps de jeu diminuer considérablempendantt. Nancy ppendantse toutefois que le Montréalais a grandi de cette expéripendantce.

«Zach savait qu’on allait mettre de la compétition à sa position et ça lui a permis de progresser. Même s’il n’a pas beaucoup joué cette hors de saison, il a franchi une étape. Je ne suis pas surpris qu’il fasse bipendant quand il pendanttre sur le terrain parce que dans les pendanttraînempendantts, on voit que c’est quelqu’un de différpendantt par rapport à l’année dernière. Il a grandi et ce qui m’importe, c’est qu’il accepte bipendant son rôle», a mpendanttionné Nancy.

L’pendanttraîneur-chef a aussi laissé savoir qu’il pourra bipendanttôt compter sur le retour au jeu du milieu de terrain Lassi Lappalainpendant (adducteurs). Le Finlandais s’est pendanttraîné à l’écart de ses coéquipiers et n’affrontera pas le Revolution avant la pause internationale.

À voir pendant vidéo

Similar Articles

Comments