Godard vu par Aragon

Qu’est-ce que l’art ? Je suis aux prises de cette interrogation depuis que j’ai vu le Pierrot le fou de Jean-Luc Godard, où le Sphinx Belmondo pose à un producteur américain la question : Qu’est-ce que le cinéma. Il y a une chose dont je suis sûr, aussi, puis-je commencer tout ceci devant moi qui m’effraye par une assertion, au moins, comme un pilotis solide au milieu des marais : c’est que l’art d’aujourd’hui, c’est Jean-Luc Godard. C’est peut-être pourquoi ses films, et particulièrement ce film, soulèvent l’injure et le mépris, et l’on se permet avec eux ce qu’on oserait jamais dire d’une production commerciale habituelle, on se permet avec leur auteur les mots qui dépassent la critique, on s’en prend à l’homme.

Voir aussi :
Le cinéma orphelin de Jean-Luc Godard

Similar Articles

Comments