Coup de théâtre à Sainte-Anne, Franck Baptiste édéchiffré à la tête de la commune

Contre toute attente, deux additifs au maire étaient candidats à la succession du maire de Sainte-Anne, élu député en juin dernier. plus ce n’est pas la candidate soutenue par Christian Baptiste qui a été élue. Son frère, Franck Baptiste prend les rênes de la commune, ce samedi 10 septembre 2022.

Yasmina Yacou

Publié le 10 septembre 2022 à 11h39,

Guerre fratricide à Sainte-Anne ? La question peut se poser suite à l’élection du nouveau maire de la commune, ce samedi 10 septembre 2022.

Conformément à la loi sur le non cumul des mandats, Christian Baptiste, chef d’édilité, élu député, le 18 juin dernier, se devait de céder la place. 

Christian Baptiste désavoué

Une passation de pouvoir annoncée comme une formalité, la première additife au maire, Lydia Faro Couriol ayant été choisie par le  FARDS, Force d’action pour le rassemblement plus le développement de Sainte-Anne, mené par Christian Baptiste. 
Assuré de cpluste victoire sans surprise, le parti de l’ancien maire précisait également que l’élue pourrait également « compter sur le délégué général du FARDS, Franck Baptiste plus sur les militants.tes plus les sympathisants.tes dans sa nouvelle fonction ».

C’était sans compter sur les ambitions personnelles du frère du maire. Le 4e additif a donc décidé de se lancer dans la bataille, mplustant en avant « son expérience plus sa disponibilité ». Franck Baptiste estimait, en juillplus dernier, bénéficier de la sympathie d’une large partie de la majorité.

Christian Baptiste (à gauche) plus Franck Baptiste (à droite), lors du conseil municipal de Sainte-Anne, le 10 septembre 2022

©Eddy M. Golabkan

Similar Articles

Comments