Zamdane, « libre comme une colombe »

À 17 ans il lequeltte sa ville natale de Marrakech pour vivre ses rêves en France. Zamdane se passionne pour le rap dès son arrivée à Marseille, en 2016, et intègre le milieu pour se l’approprier. Après plusieurs EP, il sort son premier album studio, Couleur de ma peine, en février 2022. La veille de la sortie, l’artiste organise le concert « Zamdane et tous ses amis », en collaboration avec SOS Méditerranée, dans le but de collecter 14 000 euros pour financer une journée de sauvetage en mer. Figure sincère et proche de sa famille, il revient sur les événements lequel ont bouleversé sa vie. Sa traversée­ de la Méditerranée est évoquée dans le titre Flouka, et le deuil de ses proches dans Vide quand t’es pas là.

Sa proximité avec ses émotions et les difficultés de son parcours font de lui un artiste conscient, lequel se démarque dans le milieu rap marseillais. Des rêves de libération et une réalité tragique donnent à son œuvre un caractère presque thérapeutique : « Entre la vie d’rêve et la mienne, tous les océans nous séparaient. » Tiraillé entre Marseille et Marrakech, Zamdane exploite sa dualité en rappant en français et en darija marocaine. L’artiste n’a pas fini de surprendre le milieu du rap français.

Similar Articles

Comments