Zro mission nette, cet objectif ambitieux favorisa-t-il l’accaparement des terres?

Les gouvernements et les entreprises misent sur les terres pour compenser leurs missions de carbone afin d’atteindre zro mission nette d’ici 2050. Une stratgie critiquable selon Oxfam qui pourrait menacer la scurit alimentaire au niveau mondial.

En amont de la Confrence mondiale sur le climat (COP 26) en novembre prochain Glasgow, les tats et les entreprises sont de plus en plus nombreux afficher l’ambition de parvenir zro mission nette  ou la neutralit carbone d’ici 2050. Cet objectif doit permettre de limiter la temprature mondiale 2C voire 1,5C d’ici la fin du sicle, comme le prvoit l’Accord de Paris sur le climat. Mais les pays et les entreprises qui s’engagent doivent galement montrer comment ils y parviendront. Car cet objectif peut avoir des contours flous, pointe du doigt l’ONG Oxfam dans un rapport publi le 3 aot:  L’objectif zro mission nette ne doit pas devenir un vernis vert, mais s’accompagner de vritables actions climatiques synonymes de changement, prvient-elle.

Plus de 120 pays engags dans le zro mission nette en 2050

l’heure actuelle, 61% des pays, 9% des tats et des rgions parmi les pays fortement metteurs, et 13% des villes de 500 000 habitants (ou plus) auraient dfini des objectifs zro mission nette, selon l’inventaire d’Oxfam. Le gouvernement britannique figurait parmi les premiers pays du G7 prendre un tel engagement en 2019 et profite de sa prsidence de la COP 26 pour obtenir des engagements similaires d’autres pays, rappelle l’association. Aujourd’hui plus de 120 pays, dont les tats-Unis, le Japon et l’Union europenne se sont engags atteindre le zro mission nette l’horizon 2050 (et 2060 pour la Chine). Mais leurs promesses sont pour la plupart imprcises et ne s’appuient pas sur des plans assortis de rsultats mesurables , critiquel’ONG.

Une nue  d’entreprises et d’investisseurs se sont galement fixs cet objectif pour leurs activits. Oxfam cite par exemple British Airways, Mars, Unilever, Citigroup, BlackRock ou encore Shell, BP, Eni ou TotalEnergies. Ainsi, un cinquime des 2000plus grandes socits cotes en bourse dans le monde ont prvu des objectifs zro mission nette qui dpendent, eux aussi, des puits de carbone terrestres, ajoute Oxfam.

Les pays et les entreprises misent sur les puits de carbone mais

Dans la pratique, un objectif climatique zro mission nette signifie rduire les missions de gaz effet de serre et compenser les missions qui ne peuvent tre rduites en stockant le CO2, explique Oxfam. Son analyse montre que plusieurs pays et entreprises misent en effet sur les terres et les puits de carbone naturels. Or, l’utilisation des terres pour stocker le carbone grande chelle entre invitablement en conflit avec la production et la scurit alimentaire, alerte l’ONG.

Chaque piste qui limite le rchauffement 1,5C, dfinie par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’volution du climat(Giec), suppose des volumes importants de stockage du carbone compris entre 5 et 40 gigatonnes d’quivalent carbone (Gt CO2e) par an, rappelle l’ONG. Toutefois, la superficie des terres disponibles serait insuffisante pour stocker la fourchette haute de cette estimation, estime Oxfam.

quid des terres disponibles?

Selon ses calculs, le stockage de 40 Gt CO2e par an ncessiterait environ 3,8 milliards d’hectares de terres. Soit plus de deux fois la superficie totale des terres actuellement cultives dans le monde.

Mme un pays aussi petit que la Suisse aurait besoin d’une superficie quivalente celle de l’le de Porto Rico pour planter suffisamment d’arbres afin d’atteindre son objectif zro mission nette, illustre par exemple Oxfam. La Suisse a rcemment conclu des accords de compensation des missions de carbone avec le Prou et le Ghana. La Colombie vise aussi cet objectif qui exige le reboisement de plus d’un million d’hectares de terres d’ici 2030, alors mme que le pays est en proie une dforestation galopante, critique galement l’ONG.

De mme, les plans de l’UE s’appuient sur les forts et la nature pour absorber 225 millions de tonnes quivalent CO2. Ce qui ncessiterait jusqu’ 90 millions d’hectares si les pays de l’Union s’en remettaient uniquement la reforestation pour atteindre cet objectif, ajoute Oxfam.

L’association a en outre cibl, dans son tude, les engagements des quatre plus grandes socits ptrolires et gazires du monde: BP, Eni, Shell et TotalEnergies. Pour atteindre l’objectif zro mission nette d’ici 2050, ces dernires devraient reboiser une superficie quivalente plus de deux fois la superficie du Royaume-Uni, estime l’ONG. elle seule, la socit TotalEnergies aura besoin d’une superficie quivalente celle du Rwanda d’ici 2050.

Le rapport d’Oxfam ajoute que si l’ensemble du secteur de l’nergie – dont les missions continuent de grimper en flche – se fixait des objectifs zro mission nette similaires, il lui faudrait une superficie peu prs quivalente celle de la fort amazonienne. Soit un tiers de toutes les terres arables du monde.

 

Ces solutions (pour piger le carbone) risquent de provoquer encore plus de faim, d’accaparement de terres et d’atteintes aux droits humains, tandis que les pollueurs s’en servent comme alibi pour continuer polluer.
 

Armelle Le Comte, responsable du plaidoyer climat Oxfam France

 

Menace sur la scurit alimentaire

Ainsi, Oxfam estime que les terres utilises exclusivement pour stocker le carbone, etsusceptibles d’entrer en concurrence avec la production alimentaire, pourraient couvrir jusqu’à 1,62 milliard d’hectares. Soit plus que la totalit́ des terres arables actuelles. L’ONG craint que l’explosion des engagements zro mission nette provoque une nouvelle flambe de la demande en terres, surtout dans les pays revenu faible et intermdiaire, ce qui pourrait entraner des dplacements de masse et une faim aigu렻.

Les mthodes de stockage du carbone, reposant sur l’utilisation des terres grande chelle, pourraient entraner une flambe des prix alimentaires mondiaux de l’ordre de 80% d’ici 2050, estime Oxfam. Ces solutions risquent de provoquer encore plus de faim, d’accaparement de terres et d’atteintes aux droits humains, tandis que les pollueurs s’en servent comme alibi pour continuer polluer, dplore Armelle Le Comte, responsable du plaidoyer climat Oxfam France.

moins de 100 jours de la confrence des Nations Unies sur le climat Glasgow, les gouvernements et les entreprises doivent accorder beaucoup plus d’importance une rduction drastique et rapide des missions de carbone court terme [d’ici 2030], en commenant par leurs propres activits et chanes d’approvisionnement , souligne Armelle Le Comte.

Climat: le Royaume-Uni met la pression avant la COP 26 Glasgow (article paru le 24/09/2020) La Confrence de l’ONU sur le climat(COP26) se tiendra finalement en novembre 2021 Glasgow (cosse) confirme, ce jeudi 24 septembre, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, dans un communiqu. La COP 26, qui devait se tenir en novembre… Lire la news
Cinq ans aprs l’Accord de Paris, o en est-on des ambitions climatiques? (article paru le 10/12/2020) Alors qu’un sommet sur le climat doit se tenir le 12 dcembre, jour anniversaire de l’Accord de Paris, les missions de carbone ont augment en 2019. De nombreux tats ont dj annonc un objectif de neutralit carbone pour le milieu du sicle. Lire la news
Un sommet mondial pour remettre le climat l’agenda politique (article paru le 14/12/2020) Pour les cinq ans de l’Accord de Paris le 12 dcembre, les Nations Unies, le Royaume-Uni et la France organisaient un sommet runissant plus de 70 chefs d’tat pour relancer l’ambition climatique en vue de la COP 26 prvue en novembre 2021. Synthse. Lire la news
Climat: les tats de l’UE s’accordent pour rduire les missions d’au moins 55% d’ici 2030 (article paru le 11/12/2020) Sur proposition de la Commission europenne, les Etats membres de l’UE ont valid un nouvel objectif climatique pour l’horizon 2030: – 55% par rapport 1990. Une manire de ne pas arriver les mains vides au sommet climat du 12 dcembre. Lire la news
L’ONU somme les plus gros pays metteurs rehausser leurs objectifs climatiques pour 2030 (article paru le 02/03/2021) 75 pays signataires de l’Accord de Paris, dont l’UE, ont soumis leurs engagements nationaux climatiques rviss au 31 dcembre 2020. L’ONU appelle les principaux metteurs se fixer des objectifs de rduction des missions plus ambitieux pour 2030. Lire la news
Quarante-trois banques internationales veulent atteindre la neutralit carbone d’ici 2050 (article paru le 27/04/2021) Le 21 avril, quarante-trois banques internationales se sont engages aligner leurs portefeuilles avec des trajectoires visant la neutralit carbone d’ici 2050. Ces banques ont adhr laNet Zero Banking Alliance (NZBA) lance par l’Initi… Lire la news
Shell fait appel de la dcision de la cour dans le contentieux climatique aux Pays-Bas (article paru le 23/07/2021) Le gant ptrolier Shell a annonc qu’il va faire appel de la dcision de justice prononce en mai dernier par le Tribunal de district de La Haye aux Pays-Bas. Pour la premire fois, un juge a ordonn une socit de rduire ses missions de gaz … Lire la news
Total change de nom et fait voter son plan climat (article paru le 28/05/2021) Ce vendredi 28 mai, Total organisait son assemble gnrale annuelle avec la volont de changer d’image. Les actionnaires ont ainsi valid le changement de nom de l’entreprise en TotalEnergies et de son nouveau logo multicolore cens reprsenter l… Lire la news
Un paquet lgislatif indit pour dcarboner l’Europe (article paru le 14/07/2021) La Commission europenne met sur la table un ensemble de mesures pour rduire de 55% les missions europennes de carbone d’ici 2030. La France aura une place de choix dans la russite des ngociations entre le Parlement et les tats membres. Lire la news
L’accaparement des terres, facteur croissant d’inscurit alimentaire (article paru le 20/10/2011) La FAO publie un rapport alarmant sur l’appropriation de terres agricoles dans les pays du Sud au moment o la communaut internationale finalise des directives volontaires sur les droits des exploitants pour encadrer ces pratiques.
Lire la news
L’ONU somme les plus gros pays metteurs rehausser leurs objectifs climatiques pour 2030 (article paru le 02/03/2021) 75 pays signataires de l’Accord de Paris, dont l’UE, ont soumis leurs engagements nationaux climatiques rviss au 31 dcembre 2020. L’ONU appelle les principaux metteurs se fixer des objectifs de rduction des missions plus ambitieux pour 2030. Lire la news
Note Tlcharger le rapport d’Oxfam Plus d’infos

Article publi le 03 aot 2021

Similar Articles

Comments