Pour la justice amricaine, le Round up est bien responsable de cancers

Aprs avoir t pingl par la Cnil pour avoir fich diverses personnalits des fins de lobbying, Monsanto fait encore parler de lui. En effet, l’agrochimiste amricain a perdu un procs en appel le lundi 9 aot, dans lequel son produit le plus connu, le Round up, tait accus d’avoir caus le cancer d’un couple.

En mars 2019, Alva et Alberta Pilliod, souffrant d’un lymphome non hodgkinien (cancer qui touche le systme immunitaire) portent plainte contre Monsanto et remportent le procs un mois plus tard. A l’poque, « c’est le troisime procs en moins d’un an o un herbicide base de glyphosate est responsable d’un lymphome non hodgkinien chez les plaignants, et que Monsanto s’en trouve responsable« , peut-on lire sur justice-pesticide, un site qui recense les affaires autour des pesticides. L’entreprise est alors somme de verser au couple deux milliards de dollars qui seront plus tard ramens 69,3 millions. En juin 2021, Monsanto fait nouveau appel de la dcision, mais le juge confirme la peine le 9 aot, reprochant l’entreprise son « dangereux ddain » pour la scurit des consommateurs.

De son ct, Monsanto continue de dfendre l’innocuit du Round up en avanant que « quatre dcennies de donne scientifiques approfondies et les valuations des principaux organismes de rglementation sanitaire » prouvent que son utilisation est sre. Des donnes issues d’tudes que le jugement qualifie d’invalides, selon l’AFP. Rappelons que le principal composant du Roundup, le glyphosate, est class comme un « cancrogne probable » par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui dpend de l’Organisation mondiale de la sant (OMS). En juin dernier, l’Institut de la sant et de la recherche mdicale (Inserm) allait galement contre-courant des institutions europennes et publiait une tude faisant le lien entre la molcule et les maladies chroniques. Une stratgie qui n’est pas sans rappeler celle des marchands de doute.

Glyphosate: le principe de prcaution remet en cause les autorisations de mise sur le march (article paru le 29/06/2021) Le coup d’arrt du tristement clbre herbicide viendra-t-il de la justice plutt que du pouvoir excutif ? Par une dcision du 29juin 2021, la cour administrative d’appel de Lyon a rejet le… Lire la news
Roundup: Bayer condamn verser des dommages de deux milliards de dollars un couple d’Amricains (article paru le 14/05/2019) Le groupe allemand Bayer, numro un mondial de la chimie et propritaire du Roundup via sa filiale Monsanto, a t condamn le 13 mai payer 2,05milliards de dollars de dommages et intrts par u… Lire la news
Round up et cancer: la justice confirme en appel une condamnation de Monsanto (article paru le 17/05/2021)
La cour d’appel de San Francisco a confirm, le 14 mai, la condamnation de Monsanto dans le procs l’opposant un retrait ancien utilisateur de Round up, Edwin Hardeman. Celui-ci pointait du doigt le rle du dsherbant utilis pendant 25 ans … Lire la news
Le glyphosate ne prsente pas de risque cancrogne, selon l’Efsa (article paru le 12/11/2015) Le glyphosate ne prsenterait pas de risque cancrogne : c’est la conclusion de l’avis de l’Autorit europenne de scurit des aliments (Efsa). Cette substance active est notamment un des composants du dsherbant Round Up. Lire la news
Pesticides et sant: de nouveaux liens tablis chez les agriculteurs et leurs enfants (article paru le 30/06/2021) Dans sa dernire expertise collective, l’Inserm met en vidence de nouveaux liens entre pesticides et pathologies du fait de l’exposition professionnelle. Il confirme des liens dj tablis en 2013 dans son prcdent rapport.
Lire la news

Article publi le 13 aot 2021

Similar Articles

Comments