Les USA autorisent une 3e dose de vaccin pour les personnes immunodéprimées

Les Etats-Unis ont autorisé les personnes dont le système immunitaire est affaibli à recevoir une troisième dose de vaccin contre le coronavirus, Pfizer ou Moderna, afin de renforcer leur protection contre la maladie. Ce cas concerne notamment les receveurs de greffe d’organes solides.

Les personnes dont le système immunitaire est affaibli pourront recevoir une troisième dose de vaccin anti-Covid Pfizer ou Moderna afin de renforcer leur protection contre la maladie, a annoncé jeudi l’Agence américaine des médicaments (FDA). « Le pays est entré dans une nouvelle vague de la pandémie de Covid-19, et la FDA a pleinement conscience du fait que les personnes immunodéprimées sont particulièrement à risque de contracter une maladie grave », a avancé la commissaire par intérim de l’agence, Janet Woodcock, pour expliquer cette autorisation.

Des cas particuliers

Cette 3e dose est destinée aux receveurs de greffe d’organes solides ou à ceux dont le système immunitaire est affaibli, est-il précisé dans le communiqué. « Les autres personnes qui ont le schéma vaccinal complet sont dûment protégées et n’ont pas besoin d’une dose supplémentaire de vaccin anti-Covid à ce jour », a ajouté Mme Woodcock. Les autorités sanitaires américaines ont débattu pour savoir si une 3e dose était nécessaire, à la suite d’un telle initiative de la part d’Israël.

Plus de 619.000 personnes sont décédées aux Etats-Unis du fait du Covid-19, et le nombre de cas de contamination a fortement augmenté ces derniers mois en raison de la propagation du variante Delta. Le rythme de vaccination dans le pays, qui était rapide, a ralenti en particulier dans les régions politiquement conservatrices du Sud et du Midwest, et chez les plus jeunes, les personnes à faible revenu et les minorités raciales.

Similar Articles

Comments