Covid-19 : du renfort médical et une visite de Sébastien Lecornu

Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, se rendra à partir de ce mardi 10 août 2021 en Guadeloupe et en Martinique où le gouvernement a instauré un reconfinement partiel pour faire face à « la forte reprise de l’épidémie » de Covid-19.

Guadeloupe la 1ère

Publié le 8 août 2021 à 16h08,

mis à jour le 8 août 2021 à 17h24

L’État semble avoir entendu les protestations et la détresse du personnel soignant de Guadeloupe et Martinique. Olivier Véran, le ministre de la santé, a lancé un appel aux soignants de l’Hexagone afin de venir en renfort aux CHU des deux îles, débordés par l’augmentation des cas de Covid-19.

Une demande qui a produit un écho positif puisque 240 personnels médicaux et non-médicaux (médecins urgentistes, médecins et infirmiers réanimateurs ) venus de plusieurs départements de la France parmi lesquels l’Île-de-France (64 volontaires), les Hauts-de-France (28 volontaires) et le Grand-Est (28 volontaires) seront dépêchés sur place dès ce mardi 10 août 2021.

Le Ministre dans les bagages

Mais ils ne viennent pas seuls, le Ministre des Outre-Mer, Sébastien Lecornu a tenu à se déplacer afin de faire « un point d’étape sur les mesures de freinage mises en place et [pour] accompagner les renforts venus de l’Hexagone. » 

? L’Etat est présent aux côtés des Antillais pour faire face à la forte reprise de l’épidémie #Covid19 en Guadeloupe et en Martinique. Je m’y rendrai dès mardi pour faire un point d’étape sur les mesures de freinage mises en place et accompagner les renforts venus de l’Hexagone.

— Sébastien Lecornu (@SebLecornu) August 8, 2021

Sébastien Lecornu arrivera donc mardi soir en Guadeloupe avant de s’envoler jeudi pour la Martinique. Pour rappel, au cours de la semaine déjà, 50 militaires du service de santé des armées et du régiment médical de l’armée de terre sont venus augmenter la capacité d’accueil en réanimation au CHU de Fort-de-France. 

Similar Articles

Comments