le projet de cadre mondial pour l’aprs-2020 est dvoil

Le secrtariat de la convention sur la diversit biologique dvoile le projet officiel de nouveau cadre mondial pour la biodiversit post-2020. Il doit tre examin par les 196 parties lors de la COP 15 cet automne.

Aucun des vingt d’objectifs que la communaut internationale s’tait fixe en 2010 en matire de biodiversit n’a t atteint en 2020. Fera-t-elle mieux pour la dcennie qui suit? C’est tout l’enjeu qui psera sur les paules des 196 tats, participant la convention sur la diversit biologique (CDB) aprs la 15e confrence (COP15) qui doit se tenir du 11 au 24 octobre 2021 Kunming (Chine).

Durant cette confrence, ces derniers devront se mettre d’accord sur de nouveaux objectifs. Le secrtariat de la CDB a dvoil ce lundi 12juillet le premier projet de cadre mondial, qui contient ces objectifs en vue de grer la nature jusqu’en 2030.

Protger 30% des zones terrestres et maritimes

Ce programme fixe 21objectifs pour 2030. Parmi ceux-ci figurent la protection d’au moins 30% des zones terrestres et maritimes dans le monde travers des systmes d’aires protges efficaces, quitablement grs, cologiquement reprsentatifs et bien connects . Un objectif que s’est dj fix une coalition, runissant 50pays et porte par la France lors de la quatrime dition du One Planet Summit en janvier dernier. Emmanuel Macron a annonc vouloir tenir cet objectif ds 2022, avec 10% de protection forte, et l’a inscrit dans sa stratgie nationale pour les aires protges prsente dans la foule de ce sommet.

   

Thorie du changement du cadre mondial pour la biodiversit post-2020
© Convention pour la diversit biologique

 

   

Le projet de la CDB vise aussi la rduction de 50% ou plus de l’introduction d’espces exotiques envahissantes. Le cadre prvoit galement de rduire d’au moins la moiti les pertes de nutriments dans la nature, d’au moins deux-tiers les pesticides, et d’liminer les rejets de dchets plastiques. Enfin, le projet prvoit des solutions d’attnuation du changement climatique fondes sur la nature d’au moins 10gigatonnes de CO2 par an, la rduction d’au moins 500milliards de dollars (M$) par an des incitations nfastes pour la biodiversit, ainsi qu’une augmentation de 200 M$ des flux financiers internationaux vers les pays en dveloppement.

Vivre en harmonie avec la nature en 2050

Le projet de cadre mondial fixe galement quatre objectifs pour atteindre le but ultime de vivre en harmonie avec la nature en 2050. Une vision sur laquelle les parties la convention s’taient entendues en 2010. Chacun de ces objectifs comprend deux ou trois grandes tapes intermdiaires pour 2030.

 

Une action politique urgente aux niveaux mondial, rgional et national est ncessaire pour transformer les modles conomiques, sociaux et financiers.
 

lizabeth Maruma Mrema, secrtaire excutive de la convention sur la diversit biologique

 

Le premier des quatre objectifs porte sur l’amlioration de l’intgrit des cosystmes: rduction du taux d’extinction par dix au minimum, rduction du risque d’extinction de moiti dans tous les groupes taxonomiques et fonctionnels, maintien d’au moins 90% de la diversit gntique au sein de toutes les espces. Le deuxime objectif vise la valorisation, le maintien ou l’amlioration des contributions de la nature aux tre humains. Le troisime tend un partage juste et quitable de l’utilisation des ressources gntiques. Enfin, le quatrime objectif est celui de combler l’cart entre les moyens, financiers ou non, actuellement disponibles avec ceux qui sont ncessaires pour atteindre les objectifs 2050.

Une action politique urgente aux niveaux mondial, rgional et national est ncessaire pour transformer les modles conomiques, sociaux et financiers afin que les tendances qui ont exacerb la perte de biodiversit se stabilisent d’ici 2030 et permettent le rtablissement des cosystmes naturels dans les vingt prochaines annes , explique lizabeth Maruma Mrema, secrtaire excutive de la CDB. Ces engagements ne concernent pas seulement les tats parties la convention. Le cadre vise galvaniser cette action urgente et transformatrice des gouvernements et de l’ensemble de la socit, y compris les peuples autochtones et les communauts locales, la socit civile, les jeunes, les entreprises et les institutions financires , prcise cette juriste et diplomate de formation.

Le projet de cadre doit encore tre mis jour d’ici la fin de l’t avant de pouvoir tre examin lors de la COP15. En tout tat de cause, l’action est urgente. Car loin d’tre enray , l’effondrement de la biodiversit se poursuit. Selon l’valuation de l’tat mondial de la biodiversit publie en mai 2019 par l’IPBES, un million d’espces sont menaces d’extinction. Les conclusions d’un atelier organis par cette instance ont rvl en octobre 2020 que de futures pandmies plus meurtrires que la Covid-19 sont craindre si la pression humaine sur la biodiversit ne s’allge pas. Enfin, en juin dernier, un rapport commun au Giec et l’IPBES a soulign la ncessit de travailler de manire coordonne sur les problmatiques de climat et de biodiversit. Ce qui passe par une rvision de nos modes de consommation.

Biodiversit: aucun des vingt objectifs d’Aichi n’est atteint (article paru le 15/09/2020) En 2010, les tats membres de la convention sur la diversit biologique se donnaient vingt objectifs atteindre d’ici 2020. Le bilan final des Nations unies montre qu’aucun d’entre eux n’a t pleinement atteint. Lire la news
Biodiversit: la COP 15 repousse octobre 2021 (article paru le 26/03/2021) La 15e confrence des parties la convention sur le diversit biologique devrait finalement avoir lieu du 11 au 24 octobre 2021. Il s’agit du deuxime report de cette confrence internationale en raison de la pandmie de Covid-19. Elle devait ini… Lire la news
Biodiversit et climat: Emmanuel Macron la relance (article paru le 11/01/2021) Le prsident franais a accueilli la 4e dition du One Planet Summit en vue d’acclrer l’action internationale en matire de climat et de biodiversit. Plusieurs coalitions sont lances avant une nouvelle anne dcisive. Lire la news
Une stratgie pour atteindre l’objectif de 30% d’aires protges en 2022 (article paru le 13/01/2021) Dans la foule du One Planet Summit, l’excutif publie sa nouvelle stratgie pour protger 30% du territoire national d’ici deux ans. Le degr de la protection et les moyens allous posent question. Lire la news
Pourquoi l’objectif de 10% d’aires marines sous protection forte en 2022 ne sera pas tenu (article paru le 26/01/2021) Placer 10% du territoire sous protection forte ds 2022. Cet objectif est loin de la ralit: seulement 1,6% des aires marines sont bien protges et la pche destructrice continue faire des ravages. Lire la news
Un million d’espces sont menaces d’extinction (article paru le 06/05/2019) Les scientifiques de l’IPBES ont publi ce lundi la premire valuation depuis 2005 de l’tat mondial de la biodiversit. Son constat est alarmant: un million d’espces sont aujourd’hui menaces d’extinction, en dpit des politiques mises en œuvre.

Lire la news
rosion de la biodiversit et pandmies: le pire est venir (article paru le 29/10/2020) Les futures pandmies seront plus meurtrires que la Covid-19, rvle l’IPBES. moins d’allger la pression humaine sur la biodiversit. Parmi les prconisations: taxer la consommation de viande. Lire la news
Climat et biodiversit doivent dsormais tre abords ensemble (article paru le 10/06/2021) Pour la premire fois, le Giec et l’IPBES ont men un travail commun sur les liens entre changement climatique et effondrement de la biodiversit. Anne Larigauderie explique ces liens et les solutions communes mettre en œuvre. Lire la news
Note Tlcharger le premier projet de cadre mondial pour la biodiversit post-2020 Plus d’infos
Note Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversit et les services cosystmiques
Dfinition de « Convention sur la diversit biologique (CDB) » Ouverte la signature la Confrence de Rio, cette Convention a pour objectifs de protger la diversit biologique, d’encourager l’utilisation cologiquement viable de ses lments et de favoriser la rpartition juste et quitable des avantages … Lire la dfinition
Dfinition de « Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) » Le GIEC est composé d’environ 2500 scientifiques travaillant sur la question des changements climatiques et publie de nombreuses études démontrant, notamment, qu’il y a une influence perceptible de l’activité humaine su… Lire la dfinition

Article publi le 12 juillet 2021

Similar Articles

Comments