la population prête à accueillir le Président malgré le risque sa

L’île de Hiva Oa, aux Marquises, s’apprête à recevoir le premier Président de la République, dans une ambiance festive où la culture sera mise à l’honneur. Un défi de taille pour la petite île covid free qui s’attend à rassembler 3 000 personnes le temps d’un week-end.

ET/L.Guichet-Tirao/PTT/TL

Publié le 24 juillet 2021 à 09h51,

mis à jour le 24 juillet 2021 à 10h27

A la veille de la première visite présidentielle, Atuona bruisse au rythme des préparatifs…Mais du côté de la population, tous ne sortiront pas forcément de leur vallée pour se mêler aux 3 000 personnes attendues. « C’est un honneur d’accueillir le Président à Hiva Oa », se réjouit Sonia. Kenny, quant à lui, est venu à Atuona pour ses achats de la semaine. Pas sûr qu’il sortira de sa vallée, dimanche, « j’hésite un peu, comme il y a du monde qui arrive…J’ai un peu peur par rapport au covid. »

Car les six îles marquisiennes sont actuellement « covid free », aucun cas détecté.

©Polynésie la 1ère

 

Au dispensaire de Hiva Oa, les consultations se mêlent aux vaccinations. L’équipe médicale reste mobilisée et note l’engagement de la population marquisienne. « On est conscient qu’il y a du coronavirus Delta qui circule sur Papeete, qu’il y a des vols qui arrivent tous les jours et que donc, il y a des risques que l’on soit face au virus dans les semaines à venir », explique le Dr Thibaut Espaze, médecin au centre médical de Atuona. « Je crois qu’on est quand même un des archipels les plus vaccinés de Polynésie française. Un peu plus de mille personnes qui ont eu les deux injections et aux alentours de 1 200 au moins pour la primo-injection à la fin du mois, sur 2 400 habitants, ça fait 50 % de la population. »

La fierté malgré tout

 

Atuona attend 1 000 personnes venues des autres îles de l’archipel et environ 150 officiels de Tahiti, rassemblés sur le grand stade de Atuona, face à la baie.

La commune se prépare depuis 1 mois et demi, alors pas question de laisser un virus gâcher l’esprit de la fête. « Le Pays et l’Etat nous ont envoyé 4 000 masques que l’on va distribuer dimanche et lundi », assure la maire de l’île, Joëlle Frébault. « Nous sommes prêts à notre niveau, avec nos 10 guides sanitaires, renforcés par 6 guides sanitaires de Nuku Hiva, soit 16 au total. »

©Polynésie la 1ère

 

©Polynésie la 1ère

 

Au-delà des idées et du contexte sanitaire, c’est avant tout la fierté qui prime sur l’île, celle d’avoir été choisie pour un évènement à la portée nationale et faire rayonner la culture marquisienne.

Et pour ceux qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas se déplacer, le spectacle et la visite officielle seront à suivre en direct sur notre antenne à partir de 15h30.

Similar Articles

Comments