depuis Papeete, Emmanuel Macron envoie un message de « con

Au dernier jour de sa visite en Polynésie française, le président de la République a adressé un message aux Calédoniens à quatre mois et demi de la troisième consultation sur leur avenir.

Caroline Moureaux

Publié le 28 juillet 2021 à 17h58,

mis à jour le 28 juillet 2021 à 19h43

Emmanuel Macron est en visite officielle en Polynésie française du 24 au 28 juillet (dates de Polynésie). Ce jeudi à Papeete, il a prononcé un discours à la présidence de la Polynésie française. L’occasion pour le chef de l’Etat d’envoyer un message aux Calédoniens.

Confiance en l’avenir

« Aux Calédoniens dont j’ai rencontré les élus, je veux dire ma grande confiance en l’avenir, en leur capacité à poursuivre le dialogue commencé il y a maintenant plus de 30 ans » a ainsi indiqué Emmanuel Macron.

La France « moins belle sans la Nouvelle-Calédonie »

Le président de la République a rappelé que les Calédoniens devaient faire un choix le 12 décembre prochain avec la troisième consultation sur l’accession à la pleine souveraineté : « l’indépendance ou le maintien dans la France ». 
Et Emmanuel Macron persiste et signe : « Chacun se décidera en conscience. Mais comme je l’avais dit à Nouméa, la France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie ». 
Une phrase qu’il avait en effet déjà prononcée à Nouméa le 5 mai 2018, lors de sa visite en Calédonie. 

Après le référendum

Le chef de l’Etat a aussi évoqué la période de transition qui interviendra à l’issue de la consultation du 12 décembre, quel que soit le résultat des urnes.
« Puis il faudra construire, quoi qu’il arrive, d’ici juin 2023, les institutions durables d’un destin qui devra rester commun ». 

Retrouvez ci-dessous cet extrait du discours d’Emmanuel Macron à Papeete : 

Une adresse aux populations du Pacifique 

Plus largement, Emmanuel Macron s’est adressé à la région Pacifique, afin de rappeler l’importance de la France dans cette région du monde.
Le récit de Thierry Rigoureau sur les images de Polynésie la1ère. 

 

Similar Articles

Comments