Ary Chalus logiquement reconduit à la tête de la Région Guadeloupe

Avec 33 voix sur sur 41, Ary Chalus a donc retrouvé sans surprise son fauteuil de président. Il repart pour un nouveau mandat de 6 ans et 9 mois à la tête de la collectivité régionale.

Guadeloupe La 1ère

Publié le 2 juillet 2021 à 16h21,

mis à jour le 2 juillet 2021 à 17h21

Il était le seul candidat, avec une confortable majorité… C’est donc sans aucune surprise qu’Ary Chalus, a été réélu président du Conseil régional, avec 33 voix, 6 bulletins blancs et 2 nuls. 

Ary Chalus réélu président de Région

La première plénière du Conseil régional s’est tenue, ce vendredi 2 juillet, à l’hôtel de Région, à Basse-Terre. C’est la doyenne, Josette Borel-Lincertin, candidate malheureuse à ces élections, qui a ouvert la séance. Après l’appel opéré par la benjamine, Aurélie Bitufwila, les conseillers régionaux ont procédé au vote. Seul manquait à l’appel Victorin Lurel. L’élu s’est fait représenter, ne pouvant assister à la séance, étant cas contact de Covid-19.

Logiquement, le président sortant, Ary Chalus, candidat à sa succession a été réélu. Il a obtenu l’ensemble des voix de son groupe politique, soit 33 voix. L’opposition, les Socialistes, conseillers de la liste « Peyi Gwadloup » ont voté blanc ou nul. 

 

100 jours pour mettre en oeuvre 10 actions

Le président fraîchement élu a donc retrouvé son fauteuil… Dans son discours, Ary Chalus a exprimé sa reconnaissance et son émotion. Avant de préciser les axes de sa politique. « Nous irons de l’avant avec rapidité et urgence car nous avons beaucoup à faire », a affirmé le président de Région. Il a ensuite annoncé vouloir mettre en œuvre 10 actions fortes, durant les 100 premiers jours de son mandat : 
– la gratuité du transport interurbain
– le déploiement d’un dispositif d’accès aux plages pour les personnes en situation de handicap
– le déploiement de 3 Sargators à la Désirade, aux Saintes et à Capesterre de Marie-Galante
– le déploiement rapide de la consigne pour faciliter le recyclage dans toutes les communes
– la création de 1 000 contrats d’apprentissage
– la reprise de la marche à blanc du bus des mers
– le lancement d’un pass culture et un appel à projets pour soutenir les plasticiens
– la concrétisation et l’animation de parcours sportifs et de santé sécurisés
– le lancement du concours « bleu océan » pour développer la croissance bleue
– la simplification de l’administration régionale
Puis, après une longue suspension de séance, et comme le prévoit la loi, les conseillers régionaux ont élu les vice-présidents qui formeront la commission permanente. Des proches d’Ary Chalus, aux postes de vice-présidents et des conseillers de la Gauche socialiste en tant que membres. 
1er vice-président : Jean-Marie Hubert
2e vice-président : Marie-Luce Penchard
3e vice-président : Jean Bardail
4e vice-président : Sylvie Gustave dit Duflo
5e vice-président : Camille Pelage
6e vice-président : Chantal Lérus
7e vice-président : Phlippe Dezac
8e vice-président : Gersiane Bondot-Galas
9e vice-président : Jean-Claude Nelson
Membre : Josette Borel-Lincertin
Membre : Loïc Martol
Membre : Magaly Marsin
 

Membre : Magaly Marsin
 

Similar Articles

Comments