de nouveaux liens tablis chez les agriculteurs et leurs enfants

Dans sa dernire expertise collective, l’Inserm met en vidence de nouveaux liens entre pesticides et pathologies du fait de l’exposition professionnelle. Il confirme des liens dj tablis en 2013 dans son prcdent rapport.

En 2013, l’Institut national de la sant et de la recherche mdicale (Inserm) publiait sa premire expertise collective sur les liens entre les pesticides et les effets sur la sant. Ce mercredi 30 juin, l’tablissement public a prsent son nouveau rapport bas sur plus de 5 300 documents scientifiques internationaux analyss. L’Institut a t saisi en 2018 par cinq directions gnrales ministrielles afin qu’il ractualise cette expertise et y inclue de nouvelles thmatiques. Son rapport est compos de plus de 1 000 pages, ralis par une dizaine d’experts, pendant trois ans de travail, a indiqu Laurent Fleury, responsable du ple expertises collectives de l’​Inserm.  On a regard toutes les pathologies qui pouvaient tre en lien avec les expositions aux pesticides au niveau pidmiologique et toxicologique. L’objectif est d’clairer les dcideurs avec les donnes scientifiques mises jour, a-t-il soulign.

Ct mthodologie: les experts ont valu s’il y avait une prsomption de lien entre l’exposition aux pesticides et la survenue d’une pathologie, partir des rsultats des tudes pidmiologiques. Cette prsomption est qualifie par les experts selon trois niveaux: forte, moyenne ou faible . Ces rsultats ont ensuite t mis en perspective avec ceux des tudes toxicologiques, afin d’valuer la plausibilit biologique des liens observs .

Agriculteurs: des effets sur la sant respiratoire et les troubles cognitifs

Par rapport l’expertise de 2013, les chercheurs ont ajout dans leur analyse des pathologies pour lesquelles des donnes sont dsormais disponibles, notamment les pathologies respiratoires, les cancers du rein et de la vessie, ainsi que les sarcomes des tissus mous , a prcis Isabelle Baldi, mdecin pidmiologiste et professeure Sant au travail l’Universit de Bordeaux.

En 2013, l’Inserm avait dj conclu uneprsomption forte de lien entre l’exposition professionnelle certains pesticides et trois types de cancers (cancer de la prostate, lymphomes non hodgkiniens (LNH), mylomes multiples), ainsi que la maladie de Parkinson. Les chercheurs mettent dsormais en vidence une prsomption forte pour deux pathologies supplmentaires chez les agriculteurs : les troubles cognitifs et la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)/bronchite chronique.

Ainsi, l’Inserm a fait passer de moyenne à forte la présomption de lien entre les troubles cognitifs chez les agriculteurs et leur exposition aux pesticides, principalement pour les produits contenant des substances organophosphorées ou les pyréthrinoïdes. Pour lesriverains de zones agricoles ou la population gnrale , pris en compte parles tudes les plus rcentes, l’expertise conclut une prsomption moyenne des troubles cognitifs.

Nous avons mis en vidence un lien renforc entre l’exposition aux pesticides et les troubles cognitifs chez les adultes ainsi que les troubles anxio-dpressifs chez les adultes et les professionnels. On a aussi trouv des liens par rapport aux cancers du rein et de la vessie ainsi que les sarcomes, avec un niveau de prsomption moyenne. Le lien qui avait dj t investigu en 2013 sur les tumeurs du systme nerveux central se trouve galement renforc dans cette nouvelle expertise avec un niveau de preuve moyen, a expliqu l’experte Isabelle Baldi.

Par ailleurs, concernant les pesticides base de glyphosate, l’expertise conclut une prsomption moyenne de lien avec les lymphomes non hodgkiniens (LNH). Tandis qu’une prsomption forte est dmontre entre l’exposition au chlordcone (rmanent) de la population gnrale et le risque de survenue de cancers de la prostate.

Les leucmies aigus investigues chez les enfants

Pour les enfants de femmes exposes professionnellement ou dans le cadre d’un usage domestique durant la grossesse, le lien de prsomption forte est mis en vidence pour certains cancers tels que lesleucmies aigus (de type mylode par exemple) ou les tumeurs du systme nerveux central. Idem pour les troubles du dveloppement neuropsychologique et moteur de l’enfant. Il existe galement uneprsomption moyenne pour laleucmie aigu lymphoblastique de l’enfanten cas d’exposition professionnelle du preen priode prconceptionnelle, a soulign Stphanie Goujon, pidmiologiste et statisticienne. Nanmoins, ce lien est confirmer avec de nouvelles tudes.

Les ONG et les fabricants de pesticides ragissent

L’ONG Gnrations Futures a salu les conclusions de cette nouvelle expertise collective. La prcdente expertise de l’Inserm date d’il y a dj 8 ans et cette dernire tait dj trs conclusive sur le lien entre pesticides et certaines pathologies comme Parkinson ou LNH. La nouvelle expertise renforce globalement ces conclusions. Il est donc plus que temps pour le gouvernement d’agir vraiment pour une rduction forte de l’usage des pesticides, ce qu’il a chou faire jusqu’ prsent, faute d’une relle volont politique , a dclar Franois Veillerette, porte-parole de Gnrations Futures.

La grande majorit des substances actives prsentant des liens avec des pathologies ne sont aujourd’hui pas ou plus autorises sur le march franais pour des usages agricoles, dmontrant clairement la robustesse du cadre rglementaire en vigueur pour les produits phytopharmaceutiques , ragit de son ct l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) qui regroupe lesfabricants de produits phytosanitaires.

Pesticides et impacts sanitaires : les liens de cause effet se resserrent (article paru le 13/06/2013) Cancers, maladies neurodgnratives, malformations du ftus L’Inserm fait le bilan des recherches qui font le lien entre pathologies et exposition aux pesticides, et recommande d’accrotre les travaux sur les pesticides employs aujourd’hui. Lire la news
Pesticides: une revue scientifique rvle l’illusoire protection des travailleurs agricoles (article paru le 09/01/2020) L’efficacit relle des quipements de protection individuelle est souvent surestime et de nombreux facteurs occults rendent leur utilisation difficile. Or, de nombreux pesticides sont autoriss en se basant sur cette protection thorique. Lire la news
Glyphosate: le principe de prcaution remet en cause les autorisations de mise sur le march (article paru le 29/06/2021) Le coup d’arrt du tristement clbre herbicide viendra-t-il de la justice plutt que du pouvoir excutif ? Par une dcision du 29juin 2021, la cour administrative d’appel de Lyon a rejet le… Lire la news
Chlordcone: la reconnaissance en maladie professionnelle pitine (article paru le 26/08/2020) En priorit, la surveillance mdicale des travailleurs de la banane doit tre mise en œuvre sans dlai et les procdures en vue de l’inscription du cancer de la prostate au tableau des maladies professionnelles doivent tre conduites leu… Lire la news
Note Tlcharger la synthse du rapport de l’Inserm Plus d’infos

Article publi le 30 juin 2021

Similar Articles

Comments