Ary Chalus remporte une très large victoire face à J

Le président sortant de la collectivité régionale est en passe de retrouver son siège puisque les électeurs guadeloupéens ont accordé plus de 72% des suffrages exprimés. Une victoire contre l’ancienne présidente du département, Josette Borel-Lincertin

Guadeloupe La 1ère

Publié le 27 juin 2021 à 23h54,

mis à jour le 28 juin 2021 à 00h13

Il n’y aura pas eu de suspens au cours de ce scrutin régional puisque, dès le premier tour, il n’avait manqué qu’un peu plus de 600 voix pour permettre à la liste d’Ary Chalus d’être élu. 
Cette fois, et malgré un léger frémissement de la participation, la liste « Continuons d’avancer » n’a eu aucun mal à s’imposer et même à élargir son assises. 

Les résultats sont les suivants pour toute la Guadeloupe : 

Inscrits : 316463
Abstentions : 199758 (63,12%)
Votants : 116705 (36,88%)
Blancs : 4040
Nuls : 5705
Exprimés : 106960

Continuons d’avancer (Ary Chalus) : 77475 : 72, 43 %

Péyi Gwadloup : (Josette Borel Lincertin) : 29485 : 27,57 %

De ce fait, la liste d’Ary Chalus devrait remporter 33 sièges. Les 8 sièges restants iraient à la liste de Josette Borel-Lincertin.

Résultats du 2nd tour : 

Résultats globaux des élections régionales en Guadeloupe au 2nd tour

Résultats du 1er tour : 

Résultats globaux des élections régionales en Guadeloupe au 1er tour

Une victoire pour Ary Chalus dont l’ampleur écrase un peu plus la défaite de la liste adverse conduite par Josette Borel-Lincertin qui a essuyé un coinglant désaveux des électeurs qu’il appartiendra maintenant à la fédération guadeloupéenne du parti socialiste d’analyser. 
 

Enfin, cette fois encore, l’abstention aura été la grande interpellation de cette élection. Elle souligne qu’il n’y a plus qu’un tiers des électeurs qui décident pour la vie politique de la Guadeloupe. Le président de Région n’est reconduit à la tête de l’Assemblée Régionale que par 24,48%  des inscrits et son adversaire a recueilli moins de 10% des inscrits.
Un fait qui ne peut qu’inciter les partis et mouvements politiques à s’intéresser aux absents de tous les scrutins. Une préoccupation que le président de Région qui s’apprête à retrouver son siège, se dit déjà prêt à en faire une priorité.

Similar Articles

Comments