Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, juin 27, 2022

L’Équateur va gracier 5.000 prisonniers pour désengorger les prisons

-

Europe 1

avec AFP
11h29, le 23 février 2022En Équateur, le président Guillermo Lasso a annoncé mardi la grâce de quelque 5.000 prisonniers pour réduire la surpopulation dans les prisons du pays, où se sont produits une série de massacres qui ont fait plus de 320 morts en 2021. Le président veut en finir avec ce surpeuplement d’ici à la fin de l’année.

Le président de l’Equateur Guillermo Lasso a annoncé mardi la grâce de quelque 5.000 prisonniers pour réduire la surpopulation dans les prisons du pays où se sont produits une série de massacres qui ont fait plus de 320 morts en 2021. Il a précisé dans un entretien avec des médias locaux vouloir en finir avec le surpeuplement dans les prisons d’ici à la fin de l’année afin d’assurer un environnement plus sûr.

Un taux d’occupation supérieur à 30% de la capacité des prisons

Environ 39.000 prisonniers sont actuellement incarcérés en Equateur, soit 30% de plus que la capacité des prisons, dont 15.000 sont toujours en attente de jugement. Guillermo Lasso a indiqué avoir signé lundi un décret de grâce, laissant toutefois aux juges la responsabilité de le mettre en œuvre.

Les bénéficiaires de cette grâce présidentielle seront les détenus condamnés pour vol, escroquerie ou abus de confiance, selon la presse équatorienne. Le président a également débloqué un budget de 27 millions de dollars visant à l’amélioration des conditions de détention. Les prisons équatoriennes ont été le théâtre en 2021 de scènes meurtrières d’affrontements entre gangs rivaux liés au trafic de drogue, qui ont fait plus de 320 morts, l’un des pires bilans en Amérique latine.

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici