Free shipping on any purchase of 75$ or more!

lundi, juin 27, 2022

l’exprimentation du programme Jourdain devrait dmarrer en 2023

-

Pour scuriser son approvisionnement en eau potable, le syndicat Vende Eau mise sur la rutilisation des eaux uses traites. La signature d’un contrat pour une unit d’affinage marque une tape importante, avec un dmarrage de l’exprimentation en 2023.

Une tape importante a t franchie ce vendredi 9 juillet pour la scurisation de l’approvisionnement en eau potable en Vende: aprs un cheminement de prs de 10 ans, le syndicat Vende Eau a sign avec le groupement OTV-Veolia un contrat de conception, construction et exploitation de son unit d’affinage, lment clef dans le procd de rutilisation des eaux uses pures (Reut).

Devant les tensions grandissantes sur la ressource, Vende Eau a en effet envisag diffrentes pistes pour viter la rupture d’approvisionnement. Nous avons mis en œuvre un certain nombre de solutions conventionnelles, a dtaill Jacky Dallet, prsident du syndicat, nous travaillons auprs de nos abonns des campagnes d’conomie d’eau, nous investissons galement 45 millions d’euros par an pour rnover nos canalisations, raliser des interconnexions mais galement dployer d’autres ressources grce de nouveaux captages pour disposer des marges de volumes ncessaires, il fallait engager un autre type d’approche. Le syndicat a mis sur une rutilisation des eaux uses pures dans le cadre d’un programme exprimental nomm Jourdain. L’ide est d’utiliser l’eau use traite normalement rejete dans l’ocan, pour permettre un soutien une ressource naturelle superficielle, ensuite utilise pour la production d’eau potable. Pour cela une partie du flux issu de la station d’puration des Sables d’Olonne bnficiera d’un traitement complmentaire grce la station d’affinage.L’unit de traitement doit permettre d’atteindre une qualit compatible avec l’ensemble des usages , complte Jacky Dallet. Cette eau sera ensuite achemine grce une canalisation de 25 km au sein d’une zone vgtalise avant de regagner grce la rivire, la retenue du Jaunay. L’usine de production d’eau potable situe proximit pompe dans ce lac pour alimenter la Communaut de communes du Pays de Saint-Gilles, quelques communes de la Communaut de communes du Pays des Achards et une partie de la ville des Sables d’Olonne.

Cinq tapes de traitement complmentaires

L’unit d’affinage du projet se compose de cinq tapes de traitement: deux de filtrations membranaires, la premire d’ultrafiltration pour abattre la pollution microbiologique notamment et la seconde d’osmose inverse basse-pression (notamment pour rgler des questions de salinit de l’eau).

<-- (___ENCART_IMAGE___) -->

Deux autres tapes compltent la dsinfection par des irradiations UV et une chloration. Cette dernire permet de maintenir la qualit d’eau dans les ouvrages de stockage et de transport d’eau en aval de l’usine d’affinage.Une dernire tape passe par une reminralisation de l’eau et l’ajustement du pH pour son retour au milieu naturel.

Les travaux de construction de cette unit devraient dbuter la fin de l’anne et durer jusqu’au dbut de l’anne 2023. Ensuite, pendant douze mois, les performances de traitement seront suivies et values: les 150 m3/heure produits ne seront pas rutiliss mais rejets dans l’ocan. En parallle, la construction de la canalisation de transfert et la zone de transition vgtalise sera initie. Au final, la rinjection des eaux dans la retenue du Jaunay commencera dbut 2024. S’ouvrira alors une priode de projet de recherche la fois sur des aspects environnementaux, sanitaires et sociaux jusqu’en 2027.

 

Un budget de de 19,5M€
Le budget du programme Jourdain s’lve 19,5M€. La plus grande part, 12 M€ permettra la construction des infrastructures dont 5,2 M€ pour l’unit d’affinage. Le reste sera destin aux analyses et programmes de recherche: 3 M€ pour les tudes complmentaires et les analyses de l’tat initial et 4,5 M€ pour le suivi et les programmes de recherche associs.
Le dossier a fait l’objet de dbat en Commission des aides mais finalement celle-ci a a valid une subvention pour les tudes, pointe Martin Gutton, directeur gnral de l’Agence de l’eau Loire Bretagne. Cette anne, l’Agence a apport un complment qui porte quatre millions la subvention totale. Le projet bnficie galement du soutien du dpartement et de la rgion.

 

Aprs la mise en route, nous suivrons un programme d’analyses pousses tout le long de la chanede production: nous ciblerons plus de 800 molcules et nous lancerons galement des bioessais, en partenariat avec des programmes de recherche, explique Jrme Bortoli, Directeur gnral de Vende Eau. Nous avons ralis une photo de l’tat initial du milieu rcepteur, quelles que soient les conditions de dbit dans le cours d’eau ou la priode dans l’anne. Nous le superposerons avec l’tat final et dcrirons ainsi les impacts .

Les partenaires du projet esprent que les connaissances acquises contriburont l’volution de la rglementation et permettront au projet d’entrer dans sa seconde phase. Les installations pourraient alors tre tendues pour atteindre une capacit de 600 m3/heure et une ressource d’eau complmentaire d’environ 1,5 millions de m3 sur la priode de mai octobre.

Rutilisation des eaux uses: vers une ouverture de nouveaux usages? (article paru le 06/05/2021) Si le ministre de la transition cologique envoie des signaux positifs pour le dveloppement de la rutilisation des eaux uses pures, pour les acteurs, le cadre rglementaire gagnerait davantage faciliter les usages multiples de cette ressource. Lire la news
Loire-Bretagne: une vigilance de mise sur les pollutions diffuses et la morphologie des cours d’eau (article paru le 04/12/2020) Le bassin Loire-Bretagne souhaite atteindre 61% de ses masses d’eau en bon tat cologique en 2027. Les apports diffus de nitrates, de phosphore, de pesticides ou les pressions sur la morphologie des cours d’eau menacent la russite de cet objectif. Lire la news
L’Anses ne s’oppose pas l’utilisation d’eaux uses traites pour la consommation humaine (article paru le 29/02/2016) L’Anses s’est rcemment prononce sur un projet de rutilisation d’eaux uses traites pour la consommation humaine prvu en Vende. Elle tablit un cahier des charges des mesures de contrle mettre en uvre. Lire la news

Article publi le 09 juillet 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici