Free shipping on any purchase of 75$ or more!

dimanche, juin 26, 2022

Autour des Jeux Olympiques, la passion des Chinois pour de surprenants sports de glisse

-

Sébastien Le Belzic
15h54, le 07 février 2022, modifié à
16h18, le 07 février 2022

De la moquette pour skier, un vélo qui va sur la glace… Dans le deuxième épisode de notre série « Un hiver en Chine », notre correspondant à Pékin Sébastien Le Belzic nous propose de découvrir la manière bien particulière dont certains Chinois s’essaient aux sports d’hiver. Dépaysement garanti !REPORTAGE

Nous voici au Lac Shichahai, à Pékin. C’est un vaste lac à une encablure de la Cité interdite, on est en plein cœur de Pékin. Le lac est complètement gelé et transformé en patinoire géante. Et les Pékinois, chaque hiver, c’est une tradition, se rendent sur ce lac pour s’essayer aux sports de glisse. Alors, on est un peu loin des compétitions olympiques, c’est simplement un loisir, mais c’est une particularité de cet endroit, la glace est suffisamment épaisse pour pouvoir être pratiquée avec des patins à glace (voir vidéo en illustration de cet article).

On peut y voir des luges pour le moins artisanales, c’est un système de luge assez rudimentaire, ce sont des moitiés de vélo transformées, transformées en grands patins à glace avec devant une lame de patin et derrière une roue de vélo. Et on pédale. Et c’est comme ça qu’on se déplace sur ce lac.

En Chine, 300 millions de skieurs

La passion des Chinois pour les sports de glisse est très récente. En 2015, au moment où Pékin a obtenu l’organisation de ces Jeux 2022, il y avait très peu de skieurs dans le pays. Mais très vite, le gouvernement s’est lancé dans une vaste promotion des sports d’hiver. Selon les statistiques officielles du gouvernement, il y aurait actuellement 300 millions de Chinois qui pratiquent le ski. Mais pas toujours de façon très orthodoxe.

Nous sommes par exemple allé à Ski Now, où l’on trouve de fausses pistes de ski d’intérieur composées de… moquette et d’un tapis roulant sur lequel on glisse avec des skis ou des monoskis (voir vidéo en illustration).

L’effet JO mais pas seulement

Les Chinois s’intéressent de plus en plus aux sports d’hiver. C’est l’effet J.O. Mais pas seulement. C’est aussi le fait que le gouvernement chinois investit beaucoup dans ce domaine. Plus de 1.000 stations de ski sont en projet, dont la moitié sont déjà terminées. C’est déjà trois fois plus qu’en France.

Un millier de patinoires aussi sont prévues, avec une dans chaque grande ville de Chine et une curiosité de plus en plus grande, surtout chez les jeunes Chinois.

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici