Free shipping on any purchase of 75$ or more!

samedi, août 13, 2022

quand chercheurs et agriculteurs collaborent pour la science

-

La recherche doit-elle forcment s’affranchir des alas du terrain pour rester objective? Selon de nombreux chercheurs agronomes travers le monde, dont ceux de l’Institut national de recherche agronomique (Inrae), la rponse est non. Des scientifiques de huit pays, dont la France, partagent cette ide et ont publi un article dans la revue Nature Food dtaillant les bnfices d’un nouveau modle d’exprimentations la ferme ou On-Farm Experimentation  (OFE). Ils constatent que cette approche existe dans diffrents pays du monde et implique environ 30000exploitations agricoles sans jamais avoir t formalise ou systmatise institutionnellement. Ils appellent ainsi l’encadrer pour acclrer la cration de connaissances locales et appliques au service des transitions agrocologique et digitale.

Concrtement, mener des recherches selon le modle de l’OFE consiste investiguer des questions spcifiques une exploitation agricole prcise. Ces questions sont ainsi dfinies conjointement par l’agriculteur et le chercheur. C’est notamment le cas des fermes Dephy, rassemblant 3000agriculteurs aux quatre coins de la France, au sein desquelles des techniques de rduction de l’usage des pesticides sont tudies. D’un ct, les agriculteurs valuent des pratiques directement applicables leur exploitation, de l’autre, les scientifiques collectent des donnes de terrain et des connaissances informelles qui enrichissent leurs recherches et ouvrent de nouvelles perspectives, taye l’Inrae dans un communiqu. Le mouvement OFE s’appuie galement sur les technologies numriques, qui facilitent (mais ne conditionnent pas) la collecte des donnes sur le terrain mais aussi leur gnricit une plus grande chelle.

La mthode OFE pose nanmoins des questions en matire de recherche sur le statut des donnes de terrain produites ou encore l’hybridation des types de savoirs (science, pratiques agricoles ou industrielles, etc.). Pour y rpondre, les chercheurs de l’tude appellent renforcer la communaut des OFE, notamment en faisant de l’OFE2021, rencontre tenue en octobre 2021 Montpellier, un rendez-vous annuel pour en dbattre.

Agrivoltasme: les panneaux solaires faciliteraient la pousse de l’herbe (article paru le 22/12/2021) La croissance de l’herbe serait jusqu’ deux fois suprieure l’ombre d’un panneau solaire qu’en plein soleil. Telle est la conclusion des premiers rsultats d’une tude mene par des chercheurs du centre Clermont-Auvergne-Rhne-Alpes de l’Instit… Lire la news
Nonicotinodes autoriss pour les betteraves: l’Anses identifie des solutions alternatives (article paru le 02/06/2021) Ce mercredi 2 juin, l’Agence nationale de scurit sanitaire (Anses) annonce avoir identifi vingt-deux solutions alternatives aux nonicotinodes pour lutter contre les pucerons et la maladie de la jaunisse dans les cultures de betteraves sucrires. Lire la news
L’agro-cologie l’heure du numrique (article paru le 28/06/2017) Le nouvel Institut #DigitAg, bas Montpellier, vise acclrer la recherche et le dveloppement des technologies connectes au service de l’agro-cologie, via la gestion partage des donnes. Des technologies qui optimisent les consommations de pesticides ou d’engrais mais qui restent onreuses. Lire la news
Note Accder l’tude sur l’OFE publie dans Nature Food. Plus d’infos

Article publi le 30 dcembre 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici