Free shipping on any purchase of 75$ or more!

samedi, juin 25, 2022

autorisés à voyager en Europe, les Américains seront-ils au rendez-vous ?

-

L’Union européenne donne son feu vert aux touristes américains, même non vaccinés. Pour relancer l’attractivité économique et touristique, l’UE rouvre les vannes, mais les Américains seront-ils au rendez vous cet été en France, en Grèce ou en Italie ? Pour le moment, beaucoup hésitent encore à traverser l’Atlantique. Mais pour Caroline Lebucher, directrice générale de l’agence Atout France, invitée jeudi d’Europe 1; pas d’inquiétude à avoir : les voyageurs ont pris l’habitude de réserver à la dernière minute.

« Il y aura de ‘inquiétude, mais les gens vont partir »

Aliana vit aux États-Unis et cela fait plus de 18 mois qu’elle n’a pas vu son père, qui vit à Madrid, en Espagne. Elle va bientôt le retrouver mais, par prudence, n’a pas encore pris ses billets. « J’ai prévu d’y aller dans les prochains mois, je n’ai pas encore regardé parce que je veux d’abord voir comment la réouverture se passe en Europe », dit-elle, prévoyant d’y aller probablement en septembre.

Avant la pandémie, elle se rendait en Europe quasiment tous les étés. Elle promet d’y retourner en 2021, mais pas immédiatement. « Au début, j’étais impatiente, mais le variant Delta m’inquiète, donc je vais attendre. Je ne me sens pas encore assez prête ». Comme elle, les Américains, partagés entre le désir de retourner à l’étranger et le souhait de ne pas prendre de risque sont nombreux.

Blake Fleetwood dirige une agence de voyage et constate ce frémissement. « On a vendu une vingtaine de billets depuis deux jours pour la France, l’Allemagne et l’Italie », affirme-t-il au micro d’Europe 1. « Il y a de plus en plus de demandes, les gens ont été enfermés ppendant un an, ils ont de l’argent, beaucoup d’économies et ils veulent les dépenser. Il y aura de l’inquiétude mais les gens vont partir », poursuit-il, espérant retrouver 70 à 80% de son activité cet été.

Touristes « à forte contribution »

« Habituellement, nous avons plus de 4 millions de touristes américains qui viennent en France », explique Caroline Leboucher, invitée d’Europe 1, jeudi. Ajoutant que les touristes américains représentaient quelque 3,4 milliards d’euros de recettes en 2019, la directrice générale de l’agence Atout France, chargée de promouvoir la destination France, évoque des touristes « à forte contribution », extrêmement prisés par les professionnels du tourisme.

Mais seront-ils au rendez-vous et où vont-ils aller principalement ? Caroline Leboucher se montre optimiste : « Sur les différents marchés, en France, en Europe ou sur les marchés long courrier, les voyageurs ont pris l’habitude de réserver en dernière minute », explique-t-elle. « Pour les Américains, qui apprécient particulièrement l’Europe ou la France, les réservations sont prises dès maintenant pour cet été, et pour l’automne également, qui se présente très bien sur le marché américain.

Quant aux destinations privilégiées, ce sont les destinations les plus courues par nos amis américains, poursuit Caroline Leboucher. « Paris évidemment, mais aussi le sud de la France, et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. »

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici