Free shipping on any purchase of 75$ or more!

samedi, août 13, 2022

l’Unesco mise sur l’ADN environnemental pour tudier les effets du changement sur les espces marines

-

valuer la vulnrabilit de la biodiversit marine face au changement climatique: c’est l’objectif du projet Expditions ADNe  lanc par l’Organisation des Nations unies pour l’ducation, la science et la culture (Unesco) sur la priode 2022 2023. Le principal dfi pour la conservation marine mondiale est qu’il n’existe aucune base d’information complte qui permettrait une analyse mondiale de la composition ou des schmas de migration des espces, explique l’Unesco. L’augmentation des connaissances sur la biodiversit permettra d’amliorer la gestion et aidera mesurer le rle des aires marines protges pour la prservation des espces menaces. 

Pour cela, l’Unesco compte s’appuyer sur une approche particulire, celle de l’ADN environnementale (ADNe). Son principe? Utiliser les squences de fragment d’ADN caractristique d’une espce pour savoir si elle est prsente dans le milieu.  L’chantillonnage de l’ADNe peut offrir une solution innovante, abordable et attendue depuis longtemps pour mieux comprendre les cosystmes marins, leur composition et leur comportement, et pour commencer exploiter les ressources de l’ocan de manire plus durable , a estim Vladimir Ryabinin, sous-directeur gnral de l’Unesco et secrtaire excutif de la Commission ocanographique intergouvernementale (COI).

Le projet se concentrera sur les espces qui figurent sur la liste rouge des espces menaces ainsi que sur les 50 sites marins inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce dernier impliquera galement les citoyens. Ces derniers, guids par des experts, seront notamment incits prlever des chantillons d’eau qui seront ensuite squencs dans des laboratoires spcialiss. Les donnes seront ensuite publies sur le systme d’information sur la biodiversit des ocans (Obis). L’utilisation de l’ADNe pour la surveillance de l’ocan et la collecte de donnes n’en est qu’ ses dbuts et les protocoles standards d’chantillonnage et de gestion des donnes seront optimiss dans le cadre du projet, indique l’Unesco.

L’utilisation de l’ADN environnementale ncessite toutefois de prendre garde diffrents biais.

Lors d’une journe de la Zone atelier bassin du Rhne (Zabr) sur le sujet, plusieurs experts avaient alert sur le fait que pour tre bnfique l’environnement, le dveloppement de cet outil devait tre accompagn et ne pas tre seulement motiv par des raisons conomiques.

Suivi des milieux aquatiques: le dveloppement de l’utilisation de l’ADN doit tre accompagn (article paru le 06/02/2020) Un nouvel outil pourrait complter la panoplie des cologues: l’utilisation de l’ADN pour le suivi de la biodiversit. Si cette approche comporte diffrents avantages, elle ncessite galement d’tablir un cadre pour son bon usage. Lire la news
Liste rouge: l’UICN met en avant l’amlioration de quatre espces de thons (article paru le 06/09/2021) L’actualisation de la liste rouge des espces menaces montre un rtablissement des espces de thons grce aux effets des quotas de pche. Mais si ces dernires vont mieux, 28% des espces values par l’UICN restent menaces. Lire la news
Suivi des milieux aquatiques: le dveloppement de l’utilisation de l’ADN doit tre accompagn (article paru le 06/02/2020) Un nouvel outil pourrait complter la panoplie des cologues: l’utilisation de l’ADN pour le suivi de la biodiversit. Si cette approche comporte diffrents avantages, elle ncessite galement d’tablir un cadre pour son bon usage. Lire la news
Note Se renseigner sur le projet eDNA Expedition Plus d’infos

Article publi le 18 octobre 2021

Share this article

Recent posts

Popular categories

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici